17e anniversaire de l’horreur de la tragédie des envahisseurs à Kisangani (RDC)

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Kisangani: Il y a 17 ans, jour pour jour, les armées du Rwanda et de l’Ouganda s’affrontaient dans ce qu’on a appelé la Guerre des Six Jours (5 – 10 juin 2000). Près de 1000 morts et 3000 blessés (des civils, nos frères et sœurs, pour la plupart); plus de 6.600 obus tirés, avec des dégâts matériels dont Kisangani ne s’est jamais remise.

Aujourd’hui, les responsables de ces crimes sont généraux, ministres, ambassadeurs dans leurs pays. Nos politiciens irresponsables sont dans le silence et l’indifférence. Certains rééditent encore aujourd’hui le massacre de Congolais à Beni, au Kasaï, à Lubero, à Rutshuru, au Tanganyika et ailleurs. Leur pouvoir est un navire qui n’a pour carburant que le sang des Congolais ! Les survivants, hantés par l’horreur, la double perte des leurs que la Nation à oubliés, et la totale impunité de leurs bourreaux, le dénuement, n’ont que les larmes pour pleurer. Même la condamnation symbolique infligée à l’Ouganda par la justice internationale n’a jamais été exécutée ! Karenzi Karake, l’officier rwandais qui commandait à l’époque les unités rwandaises sur le terrain à Kisangani, était même nommé par l’ONU pour diriger une mission « de la paix » au Darfour (Soudan) !

Face à tant d’absurdités, nous, les citoyens Congolaises et Congolais, avons le devoir sacré de NE PAS OUBLIER; de connaître cette histoire tragique, commémorer ses victimes et ses héros, et de nous battre encore et toujours pour qu’un jour éclate la vérité et soit rendue la justice. Cette flamme, c’est celle du souvenir et de l’espoir. Elle doit illuminer le chemin de nos luttes, faire revivre l’âme de nos martyrs, et hanter à jamais le cœur de ceux qui, hier comme aujourd’hui, s’abreuvent du sang des nôtres. Elle restera symboliquement comme photo de notre profil jusqu’au 11 juin.

Vous pouvez particulier à ce modeste effort de mémoire en utilisant cette image comme votre photo de profil, en postant ou partageant cette publication sur vos réseaux sociaux, en l’envoyant à vos contacts sur WhatsApp, en partageant avec nous vos idées, chansons, dessins, poèmes, …sur cette tragédie, Etc. Pour ceux qui sont à Kisangani, vous pouvez aller vous recueillir au Cimetière-Memorial des victimes de la guerre des Six Jours, nettoyer les lieux, planter des fleurs, organiser des minutes de silence dans vos classes, auditoires, lieux de travail, Etc.

Vous pouvez aussi, simplement, vous joindre à la Lucha afin que nous luttions ensemble pour un Congo uni, paisible, démocratique, libre et prospère, semblable à nos rêves !

À la Lucha !

Pour nous contacter: Tel/WhatsApp: +243974233390. Email: info@luchacongo.org ou Lucha.rdc@gmail.com. Twitter: @luchaRDC. Facebook: Facebook.com/lucha.rdcongo

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*