Alerte!!! Butembo (RDC) : Encore 2 prêtres catholiques kidnappés cette nuit…

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Un des 2 prêtres enlevés à Bunyuka

Un des 2 prêtres enlevés à Bunyuka

Deux Prêtres catholiques ont été enlevés cette nuit du 16 au 17 juillet 2017, vers 22 heures de leur couvent à la paroisse de Bunyuka. Il s’agit de Mrs les Abbés Charles Kipasa et Akilimali, du diocèse de Butembo-Beni.

Cet acte d’enlèvement a été accompagné par le pillage de deux véhicules, de deux motos et de plusieurs biens de la paroisse que les assaillants ont eu la chance d’embarquer dans les deux véhicules trouvés sur place. Cette scène horrible s’est déroulée la nuit du jour même où ladite paroisse venait de célébrer sa fête paroissiale.

Déjà tôt ce matin, le Mouvement National pour la Révolution (MNR) a tenu à éclaircir les opinions qu’il n’est pas impliqué dans cet acte ignoble en condamnant fermement l’enlèvement qui a ciblé ces deux serviteurs de Dieu.

000aaa_PRETRESOK

Prêtres Assomptionnistes enlevés à Mbau en 2012

Il y a lieu de rappeler que le coup porté par cet acte d’enlèvement rappelle un autre cas du genre qui s’était produit la nuit du 19 au 20 octobre 2012 à Mbau, par l’enlèvement de trois prêtres catholiques Assomptionnistes portés disparus jusqu’à ces jours, dont la douleur est encore ressentie à travers le diocèse de Butembo-Béni.

Après l’enlèvement, on a sonné tout de suite la cloche. Les chrétiens sont venus nombreux au presbytère. Ils y sont encore jusqu’au moment de cette rédaction.

Entretemps, il s’apprend que les deux véhicules de la paroisse ont été retrouvés, abandonnés au Graben sur la route de Karuruma. Et les fouilles se poursuivent dans cette brousse dans tous les sens.

Les deux véhicules pillés quand on a enlevé nos deux prêtres.

Les deux véhicules pillés puis retrouvés abandonnés par les ravisseurs

Des témoins précisent que les assaillants étaient en tenue militaire . Serait-ce une première tentative d’intimidation contre l’Eglise pour son dernier message demandant au peuple de se lever et de se prendre en charge?

Ici, ou ailleurs à travers la République Démocratique du Congo, l’Eglise Catholique a tout de même raison de se plaindre des actes de sabotage, d’insécurité, de profanation, d’attaques ciblées etc. de la part des hommes armés commandités souvent par le pouvoir en place.

Malheureusement le pouvoir risque de donner au peuple l’occasion de se soulever avec ces actes de barbarie contre ses pasteurs.

Pour le cas échéant, il convient que la population de la région accroisse sa viligance pour dénicher le réseau des malfrats qui ont commis cet acte ignoble dans la paroisse de Bunyuka. C’est plus que jamais une raison en plus de devoir rester fermement debout pour l’auto-prise en charge.

Kambale Oscar
Butembo.

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *