ALERTE!!! Le journaliste Edouard Diyi en danger…

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Les Fardc forçant l’entrée dans la base de la Monusco de Kananga

Edouard Diyi, journaliste à Kananga et membre de journalistes en danger (JED), qui avait pris part à l’élaboration du « Manifeste du Citoyen Congolais » du 15 au 18 août dernier à Paris, en France, a été agressé par des militaires alors qu’il organisait une restitution sur ledit Manifeste à Kananga. Il a tenté de réfugier dans les installations de la Monusco à Kananga. Mais les FARDC, sous la direction personnelle du général Marcellin Asumani, commandant des opérations à Kananga, ont forcé l’entrée de la base de la Monusco où le malheureux journaliste venait de trouver asile.

Certes, cette agression, qui n’envisage que décourager les patriotes dans leur lutte de libération, ne devrait pas briser l’élan déjà amorcé pour rompre l’orgueil du régime sanguinaire et terroriste qui a transformé les forces de sécurités du pays et du peuple en instruments de répression et d’agression contre le peuple. Ici jaillit une raison de plus pour pouvoir adhérer massivement au manifeste du citoyen congolais qui fait subir à ce journaliste cette grande humiliation au nom de son amour pour son pays et ses compatriotes, en suivant le lien ci-après: www.manifesterdc.com

Julien KAKO

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *