Appel à soutenir les personnes de troisième âge: construction d’un centre gériatrique

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

La fondation Musavuli Georges se démène pour doter les personnes du troisième âge d’une structure sanitaire spéciale et des maisons devant abriter les services destinés à leur encadrement. Cette initiative, qui nécessite l’appui de tout un chacun, est saluée par plusieurs personnes.

En prévision des travaux de construction de l’Hôpital Gériatrique et du Centre d’Encadrement des Personnes Agées à Mungo-Materete, quartier Mukalangirwa, commune Vulamba en ville de Butembo (plus précisément dans la parcelle de terre portant le n° SU.10461 du Plan cadastral de la ville de Butembo) , la Fondation MUSAVULI Georges / FOMUG avait conçu, le 02 août 2012, le projet de briqueterie avec l'objectif de fabriquer un million (1.000.000) de briques. Ce projet sera réalisé en cinq phases, en raison d'atteindre deux cent mille (200.000) briques par phase.

Ces vieillards que nous devons soutenir dans leur épuisement

La première phase avait démarré le 20 février 2013 et a été clôturée le 23 octobre 2014, donnant un résultat largement positif. Cette phase a obtenu deux cent vingt mille (220.000) briques cuites, au terme d'une dépense évaluée à quatre mille cinq cent trente (4.530 US $) dollars américains. Une partie de ces briques (soit 40.000 briques) a été utilisée dans les travaux d’élévation des murs du rez-de-chaussé du premier pavillon gériatrique.

La deuxième phase, débutée le 10 janvier 2016 et terminée le 18 janvier 2017, a produit 250.000 briques cuites. Son coût s'élève à quatre mille dix-sept dollars américains (4.017 US $).

La troisième phase est en cours, après débuté depuis le 03 février 2017. Utilisant une seule machine presse-brique, trois agents presseurs ont déjà totalisé deux cent cinquante mille briques (250.000 briques) au 30 août 2017. Ce rythme de travail a été encore meilleur que les deux phases précédentes, avec une production moyenne de trente mille briques par mois. Ces briques sont stockées dans le hangar séchoir, atteignant à ce niveau une dépense totale de mille neuf cent soixante-dix dollars américains (1.970 US $). Il y a encore besoin de réunir un montant de deux mille cinquante dollars américains (2.050 US $) pour permettre de cuire ces briques en mars 2018.

C'est à ce titre qu'un appel solennel est lancé à l'intention de tout homme de bonne volonté disponible à contribuer pour l'accomplissement de ce projet d'intérêt largement universel. En effet, quiconque appuie un projet de ce genre prépare bien sa propre vieillesse. « Planifier, c’est prévoir pour améliorer positivement le futur ».

Nutritionniste PALUKU MUSAVULI MM Georges

Chef de Travaux à Butembo.

 

 

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *