Appel d’Aide du Centre Social Kindugu-COPHACO

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

 

1979-2009, le Centre Social Kindugu totalise cette année trente ans d’existence, jour pour jour. Ce centre dont le nom « Kindugu » veut dire « Fraternité » en Swahili de Beni-Lubero, fonctionne non de la Place de la Concorde sur l’Avenue Principale de Butembo, dans l’enceinte de la maison communément appelée « Cophaco », du nom de la compagnie pharmaceutique du Congo qui y avait son dépôt dans les temps.
 
En effet, en 1979, alors qu’ils célébraient 50 ans de présence au Diocèse de Butembo-Beni, les missionnaires assomptionnistes constatèrent qu’en ville de Butembo et ses environs, nombreux jeunes vivaient en marge de l’alphabétisation. C’est ainsi qu’avec l’initiative du Révérend Père Paul Dillen, a.a, un missionnaire belge flamand, ils créèrent un centre social d’alphabétisation pour les jeunes non scolarisés.
 
Credit Photo TheFlorentine.com (Florence)
Aujourd’hui plus que jamais, le Centre Social Kindugu est resté un soulagement pour la population de Butembo et ses environs. En effet, la recrudescence des maladies endémiques et la crise politico-économique à l’Est de la RDC n’ont fait qu’augmenter le taux d’analphabétisme du jour au lendemain. C’est pourquoi ces dernières années, dans la catégorie de nos élèves, on enregistre facilement les enfants soldats démobilisés de l’armée congolaise, les enfants de la rue abandonnés par leurs parents et les orphelins dont les parents sont morts de maladies endémiques.
 
Au regard de tous ces problèmes, nous enregistrons, chaque année, une forte demande d’inscription. Malheureusement, l’exiguïté de la concession scolaire est un sérieux blocage pour donner une réponse satisfaisante à cette forme d’apostolat aujourd’hui plus que jamais urgente à l’Est de la République Démocratique du Congo.
Dans le souci de répondre, tant soit peu, aux exigences de cet apostolat, nous avons initié un projet de délocalisation du Centre Social KINDUGU. C’est ainsi que ce message est à la fois un remerciement à tous les bienfaiteurs de Kindugu et un appel d’aide aux hommes et femmes de bonne volonté qui voudraient se joindre à cette initiative éducationnelle  pour que le règne de Dieu advienne en nous et autour de nous.
 
Fr. KAKULE NGULIRAHI Kizito, a.a.
Directeur du Centre Social KINDUGU
COPHACO-BUTEMBO
Beni-Lubero Online
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*