Assassinat de 4 personnes

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Un militaire du CNDP/FARDC répondant au nom d’ABOUBAKARE, TD Région Militaire basé à Mabalako, une grande agglomération située à plus au moins 45 km de la ville de Beni en Secteur de Beni-Mbau, a assassiné sauvagement 4 congolais dans la nuit du Mardi 6 octobre 2009 vers 22 heures par balles et par le feu. En effet, après son forfait, l’assassin a brulé les corps des victimes, la maison et la véranda de Mwami Chef de Poste, ainsi que le bureau de Poste de Mabalako.
.
Les victimes, qui sont toutes des Nande sont des habitants de Mabalako, sont :
  1. Le Chef de Poste d’Encadrement Administratif de Mabalako, Mwami BADOSE MANANI,
  2. Lieutenant KASEREKA MAKALI, TD au sein des Fardc,
  3. Mr. KABWAVE MUSUBAO, un handicapé physique,
  4. Mr. MUMBERE NZOMANI, un agriculteur de la place. .
Les habitants de Mabalako qui sont l’objet des tracasseries de toute sorte de la part des militaires du CNDP/Fardc avaient confiance en leur Mwami et Chef de Poste BADOSE, qui ne cessait d’interpeller les militaires et de faire des rapports à leur hiérarchie, sans suite. Cet assassinat interpelle l’hiérarchie militaire du Nord-Kivu qui fait la sourde oreille aux appels des populations aux prises avec des militaires sans foi ni loi qui au lieu d’assurer l’ordre tracassent les civils, pillent leurs biens et les tuent.
.
La population de Mabalako est sous le choc au moment où je vous écris et ne sait pas à quel saint se vouer. Comme on peut le constater, même les Fardc congolais sont la cible des tueurs.
.
Kizito Bin Hangi
Vice-président Asadho Beni
©Beni-Lubero Online
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *