Assassinat de Mme Kahindo Denise (35 ans) à Beni

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

L’absence de l’autorité de l’Etat congolais au Nord-Kivu, fait du à la complicité des gouvernants dans la progressive mise sous-tutelle de l’ONU du Kivu-Ituri par rebelles et milices interposés continue de faire des victimes au quotidien parmi la population civile. En effet, à Rutshuru comme à Beni, les responsables des services de sécurité, les militaires comme les policiers se rendent coupables au quotidien des exactions contre des civils innocents pendant que les rebelles se la coulent douce à Kampala sur les frais du gouvernement congolais. La société civile du Nord-Kivu a dénoncé hier la tuerie des civils par des militaires Fardc en Territoire de Rutshuru lors des affrontements-bidons entre les Fardc et une fausse milice Mai-Mai APCLS. Au lieu de tirer sur leurs prétendus adversaires Mai-Mai, les Fardc avaient tiré à balles réelles dans la foule des civils en débandade. Ce fait comme plusieurs autres accréditent la thèse selon laquelle la guerre qui sévit au Kivu-Ituri depuis 20 ans est une guerre contre la population civile congolaise et qui vise la balkanisation de cette région au profit du Rwanda et de l’Ouganda. On ne saurait expliquer autrement les tueries quotidiennes des civils pendant que les militaires ou les gouvernants sont en sécurité.

Le dernier cas du genre est celui de Mme Kahindo Denise (35 ans) abattue par des hommes en armes à son domicile de la Cellule Bas-Congo, Quartier Tamende, Commune de Mulekera, en Ville de Beni à 19h45 du Mercredi 27 février 2012. Son enterrement a eu lieu dans l’après-midi du 28 février 2013 à Mangango Nogera, son village natal. L’illustre disparue était une maman commerçante et mère de deux enfants qui restent inconsolables. Que son âme repose en paix dans l’au-delà de Dieu !

Anselme Tembela

Beni, C/Mulekera

© Beni-Lubero Online

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *