aaaaaamirikivillage00

Assassinat du chef terrien Muhindo Vihugho (53 ans) à Kipese

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Un chef terrien de la chefferie de Bukenye, en Territoire de Lubero, en l’occurrence Mwami Muhindo Vihugho a été assassiné en son domicile de Virenge/Kipese dans la nuit du 6 au 7 mai 2012 par des militaires Fardc. Dans la chefferie de Bukenye, l’illustre disparu était le gardien des coutumes. Ses tueurs, sans dire un mot et sans rien exiger, étaient venus l’abattre pour un motif déjà connu, à savoir, l’élimination des chefs coutumiers qui s’opposent à l’occupation de leurs terres par les rwandais. Dans l’intervalle d’un an, le chef Vihugho est le troisième de la chefferie de Bukenye a été assassiné par des militaires Fardc. Son enterrement a eu lieu le lundi 7 mai 2012 à Virenge en présence d’une foule immense venue rendre hommage à leur chef.

aaaaaamirikivillage00

Le village de Miriki au Sud du Territoire de Lubero

Le dimanche 6 mai 2012, Mr Kakule Nabii de Miriki, taximan de profession, a été criblé de 4 balles dans ses jambes sur l’axe Miriki -Luofu pendant ses heures de service. Ses assaillants s’étaient fondus dans la brousse après leur forfait. Aidé par des passants, il a pu atteindre l’hôpital de Kayna où il poursuit des soins de santé.

Correspondance particulière de Kipese et de Kayna

©Beni-Lubero Online

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*