ATTENTION ! ATTENTION ! Extrême urgence! Kigali envoie des armes chimiques à Masisi !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

armes chimiq 1

Ce n’est pas une illusion ! Trois sources se trouvant dans la haute sphère politique et sécuritaire du Rwanda ont tenu à alerter les services de Beni-Lubero Online à Kigali et à Gisenyi d’une menace d’utilisation des armes de destruction massive que le Rwanda a décidée d’engager contre la population congolaise du Nord-Kivu. Concrètement, un lot d’armes chimiques infiltrées du Rwanda via Goma, par le biais du général Innocent Gahizi, est actuellement stocké à Masisi.

armes chimiq 5

Ces instruments d’extinction des êtres vivants (hommes et bêtes) seront utilisés contre les autochtones, qui pourront en mourir massivement. Et, de loin, les opinions rusées continueront à en calomnier les FDLR que la campagne médiatique de Kagame a réussi à diaboliser plus que Lucifer même devant le monde entier.

A Goma, déjà de nombreux intrus portant des armes sont infiltrés et continuent à être infiltrés sous l’étiquette des taximen, avec la facilitation du même Innocent Gahizi. Pour mieux comprendre la réalité de ce qui se passe, il est nécessaire de savoir que cet homme (Innocent Gahizi) est de la famille de Mr Deo Rugwiza, un rwandais devenu le P.D.G de la Direction Général des Douanes et Assises (autrefois appelée OFIDA), et qui est beau-père au président Joseph Kabila, par rapport à Claudine Rugwiza qui se trouve la deuxième femme du président congolais. Toutes ces personnes relèvent de la plus haute influence politique du président rwandais Paul Kagame. Voilà pourquoi la R.D. Congo se trouve orientée sur le chemin toujours périlleux, son énergie (sociale, économique, etc.) est toujours étouffée, en vue de la maintenir à genou devant le minuscule Rwanda.

Par ailleurs, le flux des Hutu rwandais versés sur le territoire congolais devront servir de marchepied pour la réalisation du plan arrêté par Kagame et Kabila pour l’extermination des autochtones d’une part, et pour l’expansion de l’hégémonie rwandaise d’autre part. Ces Hutu sont des « instruments » inconscients voués à être sacrifiée au même pied d’égalité que les congolais qu’ils viennent massacrer.

Tous les crimes qui sévissent au Nord-Kivu sont voulus et planifiés par Kabila et Kagame. Beaucoup de Rwandais gardent encore une étique intègre les poussant à prévaloir le respect de la vie humaine. Ce sont eux qui, dans le souci de préserver la pureté de leur conscience, se donnent la peine d’alerter en permanence Beni-Lubero Online sur les différents projets criminels machinés par Kagame et Kabila contre les congolais.

arme chimiq 2

Devant la gravité de la situation présente, il est urgent que la MONUSCO se mobilise pour arrêter le dégât qui s’annonce ainsi à Masisi. Bien plus, une grande vigilance devrait être de mise pour la région de l’Ituri, Beni et Lubero, pour rechercher si là aussi les armes chimiques redoutées ne sont pas déjà infiltrées. Si le monde pouvait seulement comprendre le dégât qu’entraine une telle folie, car les armes chimiques sont en fait une véritable folie de l’homme !

Quant à Kagame, Gahizi et Kabila, il leur serait sage de stopper immédiatement leur plan criminel sur les congolais, car Beni-Lubero Online détient toutes les preuves de leurs implications dans les crimes commis au préjudice du peuple congolais innocent. La communauté internationale est tenue en témoin pour que, le moment venu, chacun récolte ce qu’il aura semé.

La population congolaise est appelée à intensifier sa vigilance, car la Nation se trouve au bord de l’abime !

MBAHENE MUSUBAO Baltazar
Goma

« On comprend ainsi le grave danger de toute rallonge au pouvoir de Joseph Kabila. Les congolais dignes de ce nom doivent refuser toute forme de transition. En effet, au vu de ce qui se passe au Kivu-Ituri, toute transition au-delà de décembre 2016, donnerait du temps et des moyens au gouvernement congolais qui est, de toute évidence, complice de l’occupation rwandaise du Kivu-Ituri en cours » (Père Vincent MACHOZI, le 19 mars 2016).

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*