Beni: L’ennemi accueille le corps de Malumalu par des Massacres terrifiants!!!

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Beni, encore !!! Jusques à quand ce bain de sang ?… Est-ce que le monde voit ça vraiment ?

vemba 3

Ce samedi 16 juillet 2016, une nouvelle page rouge, celle de l’encre de sang, s’est fait signaler à Vemba, non loin de MAVIVI, en territoire de Beni, et à Ngadi. Les assaillants ont une nouvelle fois fait irruption dans ces deux localités et y ont sauvagement massacres des civils sans défense par toutes sortes d’armes, en l’occurrence à la machette.

Vemba 1

Le bilan communiqué uniquement pour le cas de Vemba (MAVIVI) fait état d’au moins neuf morts, abattu pour la plus part à la machette. A Ngadi, il y a eu également plusieurs victimes, dont Monsieur Claude qui a été cruellement décapité.

A quel saint devra se vouer la pauvre population de Beni, quand on apprend avec douleur l’indifférence des forces loyalistes devant tout ce cauchemar ?

C’est pourquoi, il est nécessaire de dénoncer les manœuvres judiciaires présentement en cours à Beni par l’effort de ceux qui veulent installer un tribunal militaire dans l’unique souci de dédouaner les responsables des crimes en condamnant des innocents. Il y a ainsi lieu de comprendre que les massacres de Beni devraient doubler d’ampleur à ce moment où les décideurs du pays y voient l’unique issue dont ils pourront puiser des boucs émissaires à charger de la culpabilité des tueries.

La population de Beni croyait à une solidarité humanitaire international. Mais l’indifférence dont fait montre la communauté internationale devant la tragédie qu’elle traverse la plonge de plus en plus dans le pessimisme. Car, les massacres ciblés de Beni ont déjà été diffusés dans toutes les langues, avec tout ce qu’ils comportent d’odieux et d’ignoble, sans porter un quelconque effet dans le sens de soulagement attendu par les victimes. Le secours de la communauté internationale aux peuples en danger serait-il devenu sélectif, ou bien certaines communautés humaines auraient-elles une moindre valeur par rapport aux autres sur cette planète, en sorte que la souffrance des unes ne suscite aucune émotion pendant que la simple ombre de problème signalée chez les autres mobilise l’intervention de toutes les puissances du monde ? La communauté internationale détient de nos jours suffisamment de preuves que l’espoir du peuple congolais de Beni ne viendra jamais des autorités du pays (car la hiérarchie en est partie prenante), pour continuer à traînailler indéfiniment ses pas, au lieu de voler promptement au secours des personnes en danger!

KYANVAGHENDI Baudouin
Beni.

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Comments

  1. Répondre

  2. By Timothy

    Répondre

  3. By kambale Muhasa

    Répondre

  4. By Botelema

    Répondre

  5. By Muhindo

    Répondre

  6. By Kakule Albert

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *