aaaaabenieleves00

Beni: Kasereka Talent de Montréal visite son alma mater Institut Lwanzururu

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Après dix ans passés dans la diaspora, Mr Kasereka Hangi Bin Talent résidant à Montréal au Canada a rendu une visite surprise de courtoisie à son alma mater Institut Lwanzururu de BENI-PAIDA appelé aussi Collège Saint Kizito où il avait obtenu son diplôme d’Etat en Section Commerciale et Administrative. C’était le Vendredi 20 Avril 2012.

aaaaabenieleves00

Mr Kasereka Talent et les élèves de l’Institut Lwanzururu

Cette visite de courtoisie a fait plaisir aux autorités actuelles de l’école qui se sont sentis honorées et reconnues pour leur profession communément appelée ‘’ Profession de la craie » (Ekasi y’etsaki en Kinande) qui a perdu de sa gloire du passé au profit du Commerce, de la Politique et des ONG. Si deux prétendants au mariage se présentent dans une famille pour demander la main de leur fille, c’est la réponse à la question ‘’où passe-t-il sa journée » qui tranche entre les deux. Celui qui dit qu’il passe sa journée dans une école se disqualifie face à celui qui fournit une adresse au Marché Central ou qui est toujours entre deux voyages d’affaires à DUBAI, Chine, Jakarta… Pourtant pour réussir dans les affaires, il faut d’abord passer entre les mains des enseignants à l’école ?

Mr Kasereka Talent pour qui l’éducation est la base de tout développement a voulu, par sa visite, encourager les enseignants et les élèves de l’Institut Lwanzururu de poursuivre leur travail, seul secret de réussite dans la vie. Il a été reçu par l’actuel Préfet des Etudes, Mr. Jean Christophe PALUKU KAILIMIRA.

aaaaabenitalent

Kasereka Talent et le Préfet J.C.PALUKU KAILIMIRA

L’ancien élève n’est pas venu mains bredouilles. C’est ainsi qu’il a remis à son alma mater 3 ordinateurs avec accessoires pour la formation des élèves de la Section Commerciale. Fidèle à la tradition Nande où une reconnaissance verbeuse n’en est pas une si on n’a pas ‘’toucher la main de celui envers qui on exprime sa reconnaissance » (erikol’ omovyala ), Talent a remis une chèvre, un bidon de la bière des ancêtres ( Kasiksi), de la Primus, et une petite enveloppe de 200 US$ pour la mutualité des enseignants.

aaaaabenitalentordina00

Honorées par cette visite, les autorités scolaires ainsi que les enseignants ont remercié leur hôte, lui souhaitant plein succès dans son travail au Canada. S’adressant aux élèves, le Préfet leur a demandé de suivre l’exemple de Kasereka Talent, c’est-à-dire de ne jamais oublier leur école et leurs formateurs. Très content du geste de Kasereka Talent, un enseignant s’est exclamé en ces mots : ‘’Si une ou deux fois par an, on recevait une visite semblable de la part des anciens de l’Institut Lwanzururu, on serait loin »

Obède BAHATI

Beni

©Beni-Lubero Online

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*