Beni : Le manque des bulletins de vote et les listes électorales au centre du cafouillage électoral

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le cafouillage Electoral de ce 28 novembre 2011 en Territoire de Beni démontre que la CENI n’était pas prête pour le scrutin et que ses agents dans les différents centres n’étaient pas neutres politiquement.  

Au point de vue logistique les fins limiers de Beni-Lubero Online en Territoire de Beni révèlent que la carence des bulletins et leur arrivée en retard dans les bureaux de vote est la cause principale du cafouillage électoral observé dans les centres où ils se trouvent. A cela, ils ajoutent la confusion des listes électorales où plusieurs électeurs n’ont pas trouvé leurs noms. 

Certains membres de la CENI dans les bureaux de vote visités par les fins limiers de Beni-Lubero Online ont montré qu’ils étaient à la solde de certains candidats. 

Au Centre de vote E.P. Bulambo, Numéro 17034, en chefferie des Bashu, c’est la voiture du Ministre Provincial Jim Balikwisha, lui-même candidat à la députation nationale du DCF-N et originaire de Bulambo, qui a, sans témoins d’autres candidats,  amené les bulletins de vote. Sa voiture qui transportait les bulletins de vote est frappé de son nom et était la même que celle de sa campagne électorale. Plusieurs électeurs lassés d’attendre les bulletins de vote étaient déjà rentrés à la maison. Les autres candidats se demandent pourquoi la CENI a autorisé qu’un candidat aux élections transporte sans témoins les bulletins de vote du centre où il est originaire…

Au centre de vote E.P. Kibwe, Numéro 17256, en Chefferie des Bashu, les bulletins de vote sont arrivés ce matin à 11h10’. Le vote a commencé à 11h30’. A 16h00, le stock des bulletins (843) était épuisé pendant que plusieurs électeurs faisaient encore des longues queues devant les six bureaux du centre. Les agents de la CENI au centre de vote de Kibwe n’avaient pas la même interprétation de la dérogation publiée par la CENI selon laquelle un électeur qui ne trouvait pas son nom sur la liste électorale du bureau figurant sur sa carte était autorisé à voter. Certains agents de la CENI ont ainsi renvoyés les électeurs dont les noms ne se trouvaient pas sur les listes électorales affichées à l’E.P. Kibwe. Aussi les électeurs qui étaient arrivés à six heures du matin s’étaient découragés et sont rentrés chez eux vers 10h00 avant l’arrivée des bulletins de vote. La candidate Gentille Mbambu de ‘U.DE.C.F dont le fief électoral est la localité de Kibwe se demande pourquoi la CENI n’a pas fait parvenir en temps les bulletins de vote à Kibwe qui n’est qu’à 20 minutes de voiture de Butembo le long d’une route en bon état. 

Au Centre de vote E.P. PABUKA, Numéro 17080, en Secteur de Ruwenzori, il y avait un surplus de bulletins de vote pendant que le centre de vote de Kabasha sur la route de Beni, n’avait pas de bulletins de vote. Notez que le centre de Kabasha ne figure pas sur le site internet de la CENI. Après six heures de vote, la CENI du territoire de Beni a décidé de fermer le centre de vote de Kabasha et d’envoyer ses électeurs à PABUKA, un village situé à 23 km de Kabasha. PABUKA est un petit village situé non loin du Parc National des Virunga et des campements des retournés du Graben-Mwighalika avec 7 bureaux de vote contrairement à la grande agglomération de KABASHA qui comptait 15 bureaux de vote. Il était 12h30’ heure de Kabasha quand la décision de fermeture du centre de Kabasha était tombée. Pour aller à pieds à PABUKA, il faut au moins 3 heures pour les jeunes et 5 heures pour les vieux. Conséquence tous les électeurs de Kabasha ont été privés de leur droit de voter. 

Le Centre de vote E.P. MATABA, Numéro 17048 dans la périphérie de la ville de Beni s’est retrouvé avec les listes électorales de l’E.P. MATABA de MA MAUVAIS d’Oïcha et vice-versa. Cette erreur serait due au fait que les deux centres différents portent le même nom bien qu’ils soient séparés de 50 Km l’un de l’autre. A 15h00, aucune solution n’avait été trouvée pour les électeurs de ces deux centres homonymes. 

Le Centre de vote de l’E.P. Mabuku, Numéro 22668 qui n’avait au départ que 150 bulletins de vote, a reçu ce matin vers 11h00, un surplus de bulletins de vote grâce à la bravoure du Président du Centre qui a passé la nuit à Beni pour réclamer des bulletins de vote au bureau de liaison de la CENI. Mais à 16 heures, le nouveau stock était épuisé pendant que des longues queues d’électeurs attendaient de voter. 

Au Centre de vote de l’E.P. Maboya, Numéro 17039, les 15 bureaux de vote ont ouvert à 8h51’ avec un retard d’environ 3heures. A 16h00, les bulletins de vote étaient épuisés pendant que des longues queues d’électeurs toujours de voter.

 Maboyakids

Les Jeunes de Maboya assistent le dimanche 20 novembre 2011 à un meeting religieux organisé par le vicaire de la Paroisse de la Maboya avec les candidats à la députation nationale du MSR, DCF-N, etc. 

On ne sait pas non plus comment le vote s’est déroulé dans les 12 bureaux de vote itinérants du territoire de Beni, des bureaux dont personne ne connaît les adresses. Il s’agit de :

–          Site de Vote 10 5767 Itinérance de Vuhovi avec 4 bureaux de vote.

–          Site de Vote 10 6061 de l’E.P. KIMALI avec 4 bureaux de vote.

–          Site de Vote 106103 Itinérance de Malambo avec 4 bureaux de vote. 

Contrairement aux scènes de violence signalées ailleurs dans le pays, le territoire de Beni n’a pas connu de violence. La seule violence enregistrée en territoire de Beni est le cafouillage des bulletins de vote et la confusion des listes électorales où plusieurs électeurs n’ont pas trouvés leurs noms.

bulletins_devote_brulees_a

    Bulletins de vote brûlées à Lubumbashi 

Edgar Mateso ( Mabukui-Maboya-Kabasha) et Gentille Mbambu ( Bulambo-Vuhovi) 

©Beni-Lubero Online

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *