Beni: Marche pour la prise en charge des enseignants par l’Etat

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
A moins de 4 jours de la rentrée scolaire officielle, aucune disposition particulière n’est prise par le gouvernement Congolais pour libérer les parents de ce lourd fardeau qu’est la prise en charge des enseignants par eux.
 
En dépit des dispositions constitutionnelles consacrant la gratuité de l’enseignement primaire, les autorités de ce pays n’ont toujours pas honte de voir les paysans paupérisés dans la misère et les fonctionnaires impayés de l’Etat continuer à prendre péniblement la charge des enseignants abandonnés sur leur triste sort par le pouvoir dont seuls les Ministres et Députés trouvent leurs comptes sans se gêner d’être heureux seuls.
 
LES PARENTS FATIGUÉS DE PAYER LES ENSEIGNANTS MANIFESTENT
 
Cela s’est passé ce matin en ville et Territoire de Beni où des marches simultanées ont eu lieu en ville, dans les Cités et Collectivités de la zone.
Cette marche a été initiée par les deux Coordinations de la Société Civile -Urbaines et Territoriale- pour accompagner les parents et enseignants dans leur revendication et cri d’alarme à l’intention du pouvoir public insensible à la situation des enseignants.
 
Des Milliers des parents ont répondu à l’appel de la Société Civile.
En ville de Beni, les manifestants ont débuté leur marche au grand Rond-point et ont eu comme point d chute l’Hôtel de Ville.
Au même moment, à OICHA, Chef/lieu du Territoire de Beni, les Parents et enseignants manifestants ont comme ceux de la ville débuté leur marche au Grand Rond-point pour déboucher au Bureau de l’Administrateur de Territoire.
Dans les Cités, à l’instar de Mangina ou les Collectivités comme BENI-MBAU, la mobilisation était totale.
 
Partout, les manifestants remettaient les Copies de leur Pétitions adressée à l’Autorité Provinciale aux autorités de la place pour qu’elles en prennent connaissance et aident les Parents à passer leur message.

© Beni-Lubero Online

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *