Beni Territoire : Vers la prophétie de MBUSA NYAMWISI : Un officier supérieur des FARDC serait à la tête d’un réseau de ravitaillement des rebelles de l’ADF

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Peut-on parler de la complicité des autorités de l’Etat Congolais ou d’une infiltration de l’armée de la RDC ? Voilà une préoccupation des Congolais vivants en territoire de Beni dans le Grand Nord-Kivu à l’Est de la RD. Congo après une révélation macabre d’un ADF le dimanche 19 avril 2015.

 ANRFARDC

Photo de tiers(officiers fardc et casque bleu)

C’est ce qu’a révélé au service de sécurité un de deux présumés ADF arrêtés en ville de Beni par les services de sécurités dimanche 19 avril. L’un de ces présumés ADF a été arrêté vers 8 heures à PASISI en commune MULEKERA. Celui-ci a déclaré avoir participé au dernier massacre en territoire de Beni. C’est ce dernier qui a indiqué qu’un officier supérieur de l’armée congolaise serait à la tête d’un groupe des ravitailleurs des ADF. La deuxième arrestation est intervenue l’après midi de ce même dimanche au quartier NGADI en commune RUWENZORI. Ce présumé ADF qui venait de s’infiltrer dans la ville a reconnu l’existence d’un groupe des ADF aux alentours de Beni. Pour l’instant, les deux présumés ADF sont entre les mains des services de sécurité de Beni. Par ailleurs, les FARDC disent avoir libéré 7 otages des mains des ADF près d’Oïcha après un assaut contre ces rebelles. Ces ex-otages habitant le quartier MBIMBI avaient été enlevés vendredi dernier aux environs de 20 heures. Le général MUHINDO AKILIMALI Charles, commandant des opérations SOKOLA I a salué la collaboration de la population qui a facilité cette action.

Faustin KARAMAYA

Beni

Beni-Lubero Online (benilubero2014@gmail.com)

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *