BENI VILLE: Le Maire de ville dénonce les cas de viol montés de toute pièce en vue de s’enrichir

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le viol des filles mineures est devenu un font de commerce en Beni-Lubero. Parmi les autorités étatiques, le Maire de ville de Beni est le premier à dénoncer cette magouille. Monsieur Nyonyi Bwanakawa Masumbuko qui livre la nouvelle précise qu’il s’agit pourtant des hommes bien identifiés qui se comportent en gangsters pour escroquer la population. Cette bande des gangsters extorque de l’argent de certains hommes de cette ville. Ils montent de toute pièce une infraction de viol et travaillent en complicité avec quelques éléments de la police pour exiger un montant forfaitaire à la victime à qui ils envoient d’avance une fille mineure, professionnelle de sexe.

0aBeni2

C’est celle-ci qui indique l’endroit où elle et son amant se retrouvent entrain de consommer l’acte sexuel. La bande d’escrocs surgit alors et s’apprend à l’homme. Les hommes les plus ciblés, poursuit le Maire, sont ceux qui ont une fortune ou des titres respectueux dans la société. Cette pratique a déjà fait plusieurs victimes en ville comme en territoire de Beni. Dans sa déclaration à la presse ce mardi 26 août 2014, Monsieur NYONYI BWANAKAWA MASUMBUKO annonce poursuivre ce réseau qui appauvrit les amateurs du plus ancien métier du monde ; « la prostitution ». Ce métier est devenu beaucoup plus important en ville de Beni. Les filles pour la plupart des mineures peuplent toute la nuit le rond-point du 30juin utilisées comme des appâts. Le service Genre famille et enfant et la police de protection de l’enfant regardent impuissamment ce phénomène. Au cours de la parade hebdomadaire de ce lundi à l’hôtel de ville, le Maire a personnellement exprimé son <mea culpa> pour n’avoir pas encore ordonné l’arrestation non seulement de ces filles mineures,de la bande d’escrocs mais aussi des tenanciers des bistrots, des boites de nuit et des cafeterias. Le Maire sort son bâton de fer.

SIKU Provinces,

Beni

Beni-Lubero online (benilubero2014@gmail.com)

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *