Beni: Vol d’un bébé d’un mois et demi à Kanzulinzuli

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Dans la soirée du vendredi à samedi, un bébé âgé d’un mois et demi a été enlevé au quartier Butsili sur Avenue Sikakulia, près du parking de KANZULINZULI, sur l’axe BENI – MANGINA, en Commune de MULEKERA.

D’après un membre de la famille du bébé porté disparu, nous avons appris qu’une jeune fille dont l’identité n’est pas encore confirmée par les enquêteurs, était connue de la mère du bébé. Dans la soirée du vendredi 29 octobre 2010, cette jeune fille était venue à la résidence de la famille du bébé à Butsili pour accuser le papa du bébé d’une relation extra-maritale et pour dire à la femme légitimé qu’elle pouvait surprendre son mari qui au moment même était au lit avec sa copine dans une maison de tolérance du quartier. Cette histoire à couper le souffle n’était qu’une astuce pour kidnapper le bébé.   La fille trompeuse accompagnera la mère du bébé sur le lieu présumé de la relation sexuelle extra-maritale. Arrivé sur le lieu, la femme trompeuse qui commandait l’opération, demande à la mère de lui donner le bébé pour que, s’il y a une bagarre entre les deux rivales, le bébé soit épargné. La mère du bébé dominée par la colère contre son mari infidèle et prête à défigurer sa rivale, n’hésitera pas un seul instant de donner son bébé à la fille trompeuse. 

Pendant que la mère du bébé cherchait à surprendre son mari infidèle, la fille trompeuse qui s’est révélé être une ravisseuse d’enfants, prenait le large avec le bébé. Quand, après une recherche non concluante, la maman avait voulu reprendre son bébé, la jeune fille et le bébé n’étaient plus à l’endroit où la fille trompeuse voulait mettre l’enfant en securité.

Alertée, la population locale a circulé toute la nuit pour retrouver la fille trompeuse et le bébé, mais en vain. Les autorités administratives auraient aussi ouvert une enquête mais 72h après, le bébé reste introuvable. 

(NDLR : Entretemps, des informations qui circulent sur l’internet dénoncent un trafic humain d’enfants âgés de 3 à 5 ans, en majorité des filles, kidnappées en Territoire d’Uvira au Sud-Kivu et acheminés à Kinshasa d’où ils prennent la direction de l’Italie où des familles adoptives seraient impatientes de les adopter. Dans ce trafic, un certain Monsieur Jules Nteba, sujet congolais, responsable de l’Organisation Non-gouvernementale Elimu dont le siège est à Uvira, est cité (cfr. www.mjpcongo.org). Les enfants kidnappés à Uvira seraient d’abord acheminés à Kinshasa dans un centre qui se dit orphelinat et d’où ils sont envoyés en Italie). 

Mr. Robert TUNAVE

Beni

©Beni-Lubero Online

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *