Butembo : Au-delà de 5 ans de législature, l’Assemblée provinciale explique maintenant le rôle d’un député.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le bureau de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu a échangé pour la première fois avec les habitants de Butembo. La rencontre a eu lieu dans la salle des réunions de l’hôtel Butembo. Dix-huit élus provinciaux font parti de cette forte délégation en tourné dans le Grand Nord-Kivu. La société civile de Butembo remet en doute cette mission qui s’effectue à 8 ans de leur mandat alors qu’ils sont fin mandat depuis 2011.

00aaa_assemble

Conformément à la constitution de la République Démocratique du Congo, les députés provinciaux élus en 2006 sont déjà fin mandat mais toujours en fonction. Ceux de la province du Nord Kivu cherchent à se racheter. Prenant la parole, le président de l’assemblée provinciale a d’abord présenté les membres de cette forte délégation parlementaire avant d’expliquer aux participants la mission de cette assemblée. Cette dernière légifère par voie d’édit, contrôle l’exécutif provincial, élut les sénateurs pour ne citer que ces attributions.

Après des exposés sur l’édit provincial, le contrôle parlementaire, certains habitants ont posé des questions auxquelles les députés provinciaux ont répondu. La question de l’absence des élus dans leurs bases électorales a retenu l’attention de plus d’un intervenant. Le président de l’assemblée provinciale a indiqué que cette rencontre visait à éclairer l’opinion sur le rôle d’un député étant donné que la plupart d’habitants ne connaissaient pas encore ce que doit faire un parlementaire. A la question de savoir pourquoi la tenue de cette séance plus de 7 ans après l’installation de cette assemblée, Jules HAKIZIMWAMI a répondu que mieux vaut tard que jamais évoquant le contexte socio-sécuritaire qui a caractérisé la province pendant les cinq dernières années.

De son côté, le vice-président de la société civile, coordination urbaine de Butembo s’est dit surpris de voir que l’assemblée provinciale fait ce qu’elle aurait dû faire au début de la présente législature. Maître Fabrice KAKURUSI dit douter des motivations de la tenue de cette rencontre 8 ans après l’installation de cette assemblée provinciale. Il faut noter que la question posée par le vice-président de la société civile a suscité beaucoup de remous pendant la rencontre. Il a accusé les députés provinciaux de privilégier leurs intérêts plutôt que de se soucier des problèmes de leurs bases respectives. Quelques parlementaires ont réagi à chaud à cette accusation accusant certains acteurs de la société civile de faire preuve de partialité.

Rappelons que cette délégation des députés provinciaux a commencé sa mission à Butembo ce lundi 28 juillet.

Les élus du Nord-Kivu visitent le pasteur de Butembo-Beni

Le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu à la tête d’une forte délégation des députés provinciaux a présenté ses civilités au Pasteur de l’Eglise de Butembo-Beni dans la matinée de ce mardi 29 juillet à l’Evêché. Pendant environ une heure d’échange, Jules HAKIZIMW bAMI et ses collègues ont évoqué des questions socio-sécuritaires et de développement du milieu avec Mgr SIKULI PALUKU Melchisédech. Au sortir de cet entretien, l’évêque de Butembo-Beni a félicité ces élus du peuple pour s’être déployés sur le terrain afin de se rendre compte des réalités de la base. Faisant d’une pierre deux coups, Mgr SIKULI Melchisédech a plaidé pour la création de l’emploi en faveur de la jeunesse désœuvrée de Butembo et environs. La situation socio-sécuritaire qui sévit dans la partie nord du diocèse n’a pas été du reste au cours de cette rencontre. De son côté, le président de l’organe délibérant du Nord-Kivu s’est dit satisfait de cette rencontre. Jules HAKIZIMWAMI parle d’une séance très importante au cours de laquelle lui et ses collègues ont bénéficié des sages conseils de la part de l’ordinaire du lieu.

Avant Butembo, ces élus ont été successivement à Oïcha et Beni pour vulgariser le travail de l’assemblée provinciale et compatir avec les populations meurtries par l’activisme des rebelles dans le territoire de Beni.

Butembo

Jean de Dieu Kayithula

Beni-Lubero Online(benilubero2014@gmail.co)

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *