Butembo : Escroquerie au nom de la Fondation Olive Lembe Kabila

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Un escroc du nom de Claude Kisangani Katsuva agissant au nom de la Fondation Olive Lembe Kabila, la première dame de la RDC, a été mis hors d’état de nuire provoquant un grand soulagement chez ses nombreuses victimes. Mr Claude Kisangani Katsuva a été arrêté depuis jeudi dernier en ville de Butembo par la Police Nationale Congolaise. Pour l’instant il est gardé  à l’état-major de la PNC Ville de Butembo pour investigation et instruction de son dossier.
 
L’escroquerie de Mr Kisangani aurait débuté au lendemain du nouvel an 2010. Mr Kisangani toujours tiré en quatre épingles, se fait passer tantôt  pour le coordonnateur de la Fondation Olive Lembe Kabila ou pour Ministre Provincial du Plan au Nord-Kivu.  La vérité est qu’il n’est ni l’un ni l’autre. Mais comme dans le royaume des aveugles, les borgnes sont rois, plusieurs personnes ont cru en Mr Kisangani. Pour rançonner ses victimes, il établit son QG à l’Hôtel ALIPAJOB de KATWA, en ville de Butembo, où il percevait de chacune de ses victimes une somme de 20 US$ contre une promesse d’empoche par la Fondation Olive Lembe Kabila.    
L’engagement promis aux victimes au chômage ayant trop trainé, les victimes elles-mêmes ont découvert la vérité sur l’homme. Il n’était pas ce qu’il disait être.  Ainsi, l’escroquerie qui se déroulait derrière les  portes fermées d’une chambre d’Hôtel a vite gagné la rue, puis la Mairie, etc.  En attendant le transfert de l’escroc  devant le juge, plusieurs observateurs rappellent que l’escroquerie du genre Mr Kisangani est favorisée par la corruption et le trafic d’influence qui sont monnaie courante au pays.   
Notez que c’est la deuxième fois en l’espace de six mois que des escrocs font des victimes au Nord-Kivu au nom de la Fondation Olive Lembe Kabila.  A Goma, A Rutshuru et au Sud du Territoire de Lubero, des escrocs exigeaient 3 US$ de chaque déplacé de guerre sous prétexte que la dite somme ainsi récoltée servirait à l’indentification des nécessiteux qui bénéficieraient du don de la Fondation Olive Lembe Kabila. Arrêtés à Goma, ces derniers avaient été
transférés à Kinshasa pour  y répondre de ses acte. La suite du cas de Mr Kisangani est attendu !
 
Kakule Mathe
Butembo
Beni-Lubero Online
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *