Butembo : la semaine du 11 au 16 septembre 2017 s’annonce nuageuse avec des revendications torrentielles

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Les intimidations et le terrorisme exercés par les autorités civiles, militaires, policières et sécuritaires de Butembo contre leurs administrés n’ont nullement pu désarmer la détermination de la population locale à mener jusqu’au bout son combat pour l’auto-libération. C’est d’hommage que les restes des congolais continuent à se frotter les mains comme des observateurs passifs, sans comprendre que l’élan donné par le peuple de Butembo est un besoin national d’extrême urgence qui exige la participation immédiate de tout congolais digne de ce nom pour l’avènement d’une ère radieuse sur le pays.

Quant aux militants de Butembo, voici le programme des actions décidées pour cette nouvelle semaine.

1. Lundi 11/09/2017 :

– Marche pacifique des tous les étudiants de la ville de Butembo pour exiger la sécurité et le respect des cadres universitaires. Les étudiants viendront de tous coins pour chuter à la Mairie de Butembo à 11h00′.

– Manifestations sporadiques des groupes de pressions dans les rues et avenues de la ville pour exiger le départ des autorités politico administratives et sécuritaires ainsi que quelques éléments de la PNC et ANR qui ont fait longtemps en ville de Butembo.

– l’UNC parti politique de l’opposition compte déposer sa pétition exigeant la démission des autorités urbaines.

2. Mardi le 12/09/2017 :

La journée ville morte décrétée par la société civile. Elle sera une ville sans véhicule ni moto. Chacun est sensé rester chez soi.

3. Mercredi le 13/09/2017 :

Sortie du silence des femmes regroupées dans les différentes corporations (marchés, galeries, agriculteurs, commerçantes, vendeuses des souliers, vendeuses des poissons, etc.) pour exiger la libération des femmes arrêtés lors de la marche du 08 septembre 2017 en ville de Butembo. Ces femmes exigent que la célérité soit observée dans la recherche des prêtres Kidnappés… Chacune d’entre elles, viendra avec ses produits de Vente pour le déposer au parquet une fois les leurs ne sont pas libérées.

4. Jeudi le 14/09/2017 :

Journée sans radio à la maison en ville de Butembo pour exiger le respect de la liberté d’information mise en mal par les intimidations des services de sécurité à l’égard des journalistes particulièrement certaines chaines des radios et aux activistes de la société civile.

5. Vendredi le 15/09/2017 :

Journée avec papier et stylo pour exiger à chaque membre du conseil urbain de sécurité de démission. Ces papiers sans écrit seront jetés dans les concessions des communes et de la Mairie de la ville de Butembo.

6. Samedi le 16/09/2017 :

Reconduction de la journée sans véhicule ni moto.

NB: La société civile insiste que l’utilisation des voies pacifiques et légales restent le fondement des actions. Elle se déleste de tout citoyen qui tentera par la force ou par la violence exprimer les revendications civiques lancées.

Fait à Butembo le 10/09/2017
Société civile/Coordination urbaine de Butembo

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *