Butembo : Le député Arsène Mwaka Bwenge élu Président National de la DCF/Nyamwisi

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

C’est désormais l’honorable Arsène Mwaka qui tient le bâton de commandement du parti politique de la Démocratie Chrétienne Fédérale-NYAMWISI, DCF-N sur le plan national. L’élection du nouveau cadre directoire de ce parti de l’opposition est intervenue le mercredi 02 avril 2014 à l’issu des travaux qui se sont déroulés dans la salle Bercy KOWA en présence des militants de la DCF-N.

Arsne_Mwaka

« Nous devons savoir que le voyage a commencé et le train ne s’arrêtera jamais ». C’est en ces termes que le nouveau président national de la DCF-N a introduit son discours programme adressé aux différentes délégations qui ont participé au congrès de cette formation politique. Arsène MWAKA BWENGE a demandé à tous les membres d’aller sensibiliser d’autres personnes à adhérer au parti. Aussi, il les a exhortés à dire la vérité et à travailler pour la paix et la justice dans leurs milieux respectifs.

Arsène MWAKA et ses collègues du directoire national ont promis visiter régulièrement tous les bureaux de permanence à travers le pays pour rendre la DCF-N forte et vivante dans le foisonnement des partis politiques de la République Démocratique du Congo. Parlant de la position de son parti en termes de majorité ou opposition, le président national de la DCF-N a précisé que le parti qu’il dirige désormais restera dans l’opposition dans sa lutte pour l’alternance au pouvoir et pour la démocratie constructive. Le parlementaire Arsène MWAKA BWENGE nouveau président national de la DCF/N sera secondé par Maître MABANGU MBUYA Arsène. Le secrétariat général sera assumé par MALEKANI SAGHASA. Son vice est monsieur KATUNGO SALUMU. Ces nouveaux animateurs de la DCF-N ont été élus pour un mandat de 5 ans. Dans son discours, le député national Arsène MWAKA BWENGE a remercié les participants pour avoir mis leur confiance en lui et ses camarades, membres du directoire. Il a promis redoré l’image du parti en respectant les idéaux du fondateur, feu NYAMWISI MUVINGI Enoch.

Arsène MWAKA a demandé à tous les membres de la DCF-N de prendre courage car l’avenir du parti est très rassurant. Il a appelé les femmes et les jeunes à fournir beaucoup d’efforts pour porter haut les idéaux du parti dans la conquête, l’exercice et la conservation du pouvoir.

Division ou Scission de la DCF/N ?

Le congrès qui a eu lieu à Butembo s’est tenu à l’absence du président intérimaire de ce partie politique, l’honorable Jean Bosco MAPATI, le député national DJUMA BALIKWISHA et le sénateur Balikwisha NYONYO. Tous informés de la tenue de cette rencontre qui fixe le nouveau souffle du parti du feu Enoch NYAMISI MUVINGI d’heureuse mémoire. Jean Bosco MAPATI a tenté rédiger une correspondance pour reculer les assises de ce parti mais les délégations déjà à Butembo l’on considéré comme un non événement. C’est ainsi que les travaux ont démarré.

Le mardi premier avril jour de démarrage des travaux, les participants ont organisé une caravane motorisé sur la rue président de la République jusqu’à la place où avait été tué le tout premier leader Yira Enoch Nyamwisi MUVINGI et initiateur de la DCF/N, un parti politique qui continue à tenir malgré la mort de son initiateur. Le député provincial du Nord-Kivu Jaribu MULIWAVYO note que les militants de la DFC/N tiendront jusqu’au bout en suivant la philosophie de leur leader.

Jean de Dieu Kayithula

Butembo

Benilubero Online

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *