Butembo : Un futur médecin assassiné

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Monsieur Dany Mulinda Batoto a été abattu à domicile vers 3 heures du matin de ce vendredi 22 juin 2018 à Vutetse, ville de Butembo. Ce forfait a été commis par des hommes armés non autrement identifiés qui sont très prospères dans les villes de Butembo, comme à la ville voisine de Beni. La maman de la victime été blessée et poursuit les soins médicaux à l’hopital de Matanda.


Monsieur Dany Mulinda Batoto était étudiant en D2 à l’Université Catholique de Graben à Butembo. Notre société vient de perdre un futur cadre médical qui a été arraché par une mort inopinée et brutale. Et, c’est cela le rythme auquel évolue le Congo de Joseph Kabila. Ce sont des personnes sur lesquelles l’espoir de l’avenir du pays qui sont éliminées. A cette allure, il est difficile d’imaginer ce que sera notre d’ici quelque temps si rien n’est fait pour déraciner l’arbre du mal.


Devant cette cruauté voulu et entretenue par l’officiel, est-il tolérable d’apprendre que Joseph Kabila, dans sa frousse actuelle, chercherait qu’il soit protéger de la foudre qui l’approche de plus en plus, au moment où il ne peut pas lui-même considérer le prix du sang de la population qu’il est sensé normalement protéger?
Non! Il n’échappera pas. Il devra payer tout le prix des crimes reconnus en sa charge. Car, dans tous les cas des assassinats ciblés ou d’autres formes d’insécurités, il est plus au moins certain que des hommes et des femmes dans l’est du pays, spécialement dans le grand Nord-Kivu, sont en train de subir innocemment les effets d’un pouvoir usurpateur qui a décidé de se maintenir en place par défi, en l’occurrence en promouvant des troubles et des insécurités.

Kapalata Grégoire
Butembo

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*