Butembo : une fille accouche pendant les Ex

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
 
Chaque session d’examens d’Etat apporte son lot de faits insolites. Cette année, en ville de Butembo deux faits ont marqué l’édition 2008 des examens d’Etat, à savoir, une candidate qui a accouché pendant la session, et le Centre de Masikilizano (Ecole des Filles) qui a reçu des items sans la question numéro 4.
 
Le premier fait concerne Mlle Kavugho Nyandolo, une candidate aux Exétat du Centre 2, Institut Mahamba, en ville de Butembo, qui a accouché d’une jolie fille à l’hôpital Matanda, juste après sa sortie de la salle d’examens du deuxième jour, qui correspond aux sciences exactes. Mlle Kavugho Nyandolo est finaliste de l’Institut Rughenda, Butembo. Devant ce fait accompli, Mlle Kavugho devenue Maman a été autorisée de passer les examens de deux derniers jours dans son centre à elle seule, à savoir, l’hôpital de Matanda, sous la surveillance de Mr Mbalukwirande, Vice-président du Centre 2 de Mahamba. Les autres finalistes ont salué la souplesse des autorités du Centre de Mahamba pour cet arrangement rapide au bénéfice de Maman Kavugho Nyandolo.  
 
 Le deuxième fait plus gênant que l’accouchement c’est la présence des items incomplets au Centre de Masikilizano.  Sur les items du troisième jour  distribués au centre de Masikilizano, il manquait la question numéro 4. Les candidats de ce centre étaient inconsolables, se rappelant une situation d’il y a quelques années quand certains élèves avaient fait leurs examens sur des photocopies d’items, leur centre ayant connu une insuffisance d’originaux par rapport au nombre des candidats inscrits.  Cette année là, il y avait eu beaucoup d’échecs à Beni-Lubero. Ces échecs avaient entrainé des marches de colère des étudiants qui avaient échoué et qui avaient attribué la cause de leur échec aux items photocopiés. En effet, les rumeurs courraient que les correcteurs auraient pris les items photocopiés pour des copies pirates. Pour parer à toute éventualité, l’inspecteur chef du Centre de Masikilizano, Mr Kalibati, avec ses collaborateurs,  ont fait un PV de constat à l’inspection principale pour dénoncer cette insuffisance et pour qu’on en tienne compte à haut niveau.  Pourvu que le suivi se fasse jusqu’au niveau voulu pour que justice se fasse !
 
A part ces deux incidents malheureux, les examens d’état se sont déroulés  dans le calme et la discipline dans tous les 10 centres de la ville de Butembo, à savoir, Kambali, ITAV, Mapendano, Katwa, Kasongomi, Mahamba, Institut de Butembo (Athénée), Masikilizano, Lycée de Butembo (Mukuna), Monseigneur Henry Piérard  de Kitulu.
 
Le programme était comme d’habitude, à savoir,
Lundi : Cours de Culture Générale
Mardi : Cours des Sciences Exactes
Mercredi : Langues
Jeudi : Cours d’option.
 
Comme toujours, la fin des Exétat est sanctionnée par une grande fête pour les candidats qui méritent un divertissement après une année d’effort et des sacrifices. Le vœu de tous est que ces festivités se passent sans excès et sans casse! Félicitations à tous les participants aux examens d’Etat de l’édition 2008 ! La balle est désormais dans le camp du gouvernement qui doit assuré la correction rapide des épreuves suivie de la proclamation des résultats dans un meilleur délai pour permettre aux lauréats qui le souhaitent de commencer les études supérieures au mois d’octobre 2008 !
 .
Juvénal Paluku
Butembo
Beni-Lubero Online
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *