photo de BLO
Une rescapé d'attaque des égorgeurs contre un véhicule à Nyaleke/Beni Photo BLO par Georges Noko

Cambriolage et pillage systématique à Karuruma

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Sept hommes porteurs d’armes à feu et armes blanches, vêtus en tenue militaire similaire à celle des FARDC, ont cambriolé à Karuruma, sur la route Butembo-Kasindi.

Ce fait macabre s’est passé entre 7 heures et 8 heures du matin de ce mardi 13 juin 2017. Les victimes de cette triste opération sont des conducteurs des motos et leurs passagers. Selon les victimes, argents, téléphones et plusieurs biens ont été emportés par ces assaillants qui parlaient correctement Swahili et Kinande. Les cibles ont été torturées, ligotées voir blessées à la machette. Une des victimes a vu son oreille coupée, alors qu’une autre a été blessée à l’arme à feu au niveau de la côte et de la main gauche.

Les blessés ont été dépêchés à l’hôpital de Kasindi où ils poursuivent les soins. Toutefois, leur état de santé n’inspire pas de crainte. Néanmoins, Cette nouvelle a créé une tension dans le chef de ceux qui fréquentent souvent cette route. Certaines personnes pensent que les auteurs de cette opération seraient des militaires FARDC incontrôlés qui veulent profiter de l’évasion des détenus de la prison centrale de Beni pour couvrir ce genre de comportement répréhensible devant les opinions, espérant que ces actes seront facilement imputés aux évadés. Des militaires affectés à Karuruma ont été déployés urgemment sur le champ pour une patrouille.

A quand la paix véritable à notre peuple au-delà des slogans illusoires des dirigeants opportunistes et sadiques?

Josephine Katsumbano
Beni

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*