Constitution de la RDC, signe de sa souveraineté Photo tirée de la couverture du Livre de la Constitution

Cette Constitution pour laquelle le sang doit couler!

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

constitution-3

Le dictionnaire le Larousse définit la « Constitution » comme la « Forme du gouvernement d’un pays ».

A ce titre, par extrapolation, il y a lieu de considérer la Constitution comme le plus grand patrimoine d’un Etat, car c’est elle qui doit régler la vie, le comportement et les actions des citoyens d’un pays fussent-ils dirigeants ou dirigés. Permettez-nous de dire finalement que la Constitution peut être à juste considérée comme « l’identité » d’une Nation.

Il a plu au peuple congolais de se doter d’une Constitution Républicaine, l’entraînant ipso facto dans le genre du gouvernement républicain. Elaborée depuis des années, cette constitution aura subi maintes fois de modifications avec l’évolution et la révolution des temps (le cours de l’histoire).

Cependant, il sied de ne pas perdre de vue que l’entrée de la Constitution de la République Démocratique du Congo à son état actuel (par le Referendum de 2006 avec une autre modification en 2011) aura marqué l’inauguration d’une ère toute nouvelle pour ce pays: le moment où le peuple décide avec détermination de donner à son Etat une allure véritablement démocratique.

constitution-4

De cette considération découlent toutes les raisons de l’engouement des congolais à ne point permettre à un imposteur de venir torpiller et saboter cette œuvre sublime, acquise au prix de tant de sacrifice, à titre de garantie de la souveraineté du peuple dans la gestion de la « Res Publica ».

constitution-2

Or, combien de congolais connaissent vraiment la hauteur, la profondeur et le contour de cette Constitution ainsi que le niveau de fierté qu’elle devrait susciter?

A ce moment où le sang coule déjà au nom de la défense de la Constitution du pays, et compte tenu de l’augure qui prédit que la lutte pour la protection de ce patrimoine national (surtout dans ses articles verrouillés) est appelée à atteindre son apogée durant ces deux mois qui s’ouvrent devant nous, BLO a estimé nécessaire d’aider à vulgariser cet ouvrage, afin que chaque congolais et tout ami des congolais trouvent une nouvelle occasion d’en réaffirmer la valeur.

Car c’est capital pour chacun de connaître en profondeur ce pour lequel il se montre prêt à se battre en sacrifiant jusqu’à sa toute dernière énergie. Cliquez sur le lien suivant pour découvrir la Constitution de la R.D. Congo dans tous ses articles que les fossoyeurs cherchent à mettre dans leur poche: constitution-de-la-rdc

Fort de cet acquis, congolaises et congolais, resserrez votre lutte pour libérer votre « LIBERTE » et votre « DEMOCRATIE »!

Brigitte

« On comprend ainsi le grave danger de toute rallonge au pouvoir de Joseph Kabila. Les congolais dignes de ce nom doivent refuser toute forme de transition. En effet, au vu de ce qui se passe au Kivu-Ituri, toute transition au-delà de décembre 2016, donnerait du temps et des moyens au gouvernement congolais qui est, de toute évidence, complice de l’occupation rwandaise du Kivu-Ituri en cours » (Père Vincent MACHOZI, le 19 mars 2016, parole qui a valu son assassinat le jour suivant).

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*