COUP DE CHAPEAU AUX FARDC OPERANT SUR AXE MBAU – KAMANGO : 16 assaillants tués à Totolito

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

00AA_FARDC_BENI_OK

Savoir féliciter ou remercier quand il le faut ne fait pas seulement partie de bonne manière, mais encore relève des qualités hautement morales. Les soldats gouvernementaux engagés aux fronts contre les tueurs de Beni sur l’axe routier Mbau-Kamango ont manifesté une détermination louable depuis le weekend dernier.

Le bilan des opérations allant du 22 au 24 mai 2016 a subitement stimulé des meilleurs sentiments au sein de la population locale, qui du coup a dépassé ses méfiances pour désormais soutenir l’armée nationale par son encouragement. Le souhait de quiconque c’est de voir les soldats républicains persévérer dans cette vaillance jusqu’à libérer définitivement la zone ou la région des mains des envahisseurs-terroristes.

Par ailleurs, l’officiel aura beau persisté dans l’identification des ennemis en termes d’ADF/NALU, mais localement on estime que cette hypothèse est révolue. Car, une fois de plus, les seize (16) cadavres des assaillants tombés sous le feu des FARDC récusent unanimement une morphologie rwandaise que nul ne saurait contredire. Coup de chapeaux à ces braves FARDC ainsi qu’à la MONUSCO qui les a appuyés. Il y aura, certes, eu quelques dégâts parmi les soldats de l’armée nationales, dont l’incendie de quelques tentes. En plus, la population rend hommage aux six vaillants FARDC ayant perdu la vie aux fronts de ce weekend. Un hommage spécial devrait être rendu au Major KIMEZI qui est tombé sur le champ de bataille ce mardi 24 mai 2016 à Mambaiko, sur le même axe Mbau – Kamango.

Quant bien même la situation resterait relativement calme dans certaines autres parties de la région, un mouvement suspect aura été pourtant constaté dans la soirée de ce 24 mai à Oicha, où les habitants de Kazimoto, quartier Masosi, se déplaçaient pour se mettre à l’abri des menaces éventuelles.

KYAVAGHENDI Baudouin
Beni

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Comments

  1. Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *