Course présidentielle en RDC: Moïse Katumbi se fait aussi éclabousser…!

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Mariannebelgique.blogspot.ug a publié un fait qui accable profondément la personnalité de l’homme que la plupart des congolais considérait jusque-là comme un dirigeant idéal parmi d’autres dignitaires du pays. Ceci semblera scandaleux pour un bon nombre des compatriotes de Lumumba d’apprendre aujourd’hui cette teigne qui ternit sérieusement l’image de l’ancien gouverneur du grand Katanga, Monsieur Moïse Katumbi Chapwe.

Et pourtant, cité dans une affaire d’offshore, Marianne Belgique ne porte pas une affirmation gratuite contre le célèbre gouverneur du Katanga. Preuve à l’appui, Moïse se noie dans le même genre d’histoire qui a balayé d’un trait l’honneur de toute la famille politique et biologique de Joseph Kabila telle qu’on a pu le lire il y a quelque temps dans la terrible publication de Panama Pappers.

L’information que nous apprenons aujourd’hui au sujet de Katumbi, faisant état du détournement de 60 millions de dollars en l’espace de 18 mois en utilisant un nom délibérément transformé pour couvrir cette mafia, est de nature à interpeller le peuple congolais à mener désormais des recherches approfondies sur tous les candidats qui prétendent, tambour battant, avoir la volonté de redresser le pays et de combattre la corruption qui l’a mis à genou devant l’humanité entière. Sur ce, il faudrait particulièrement faire attention à ces personnes qui, au moment où elles se trouvaient aux côtés de Joseph Kabila, ont fait l’objet d’éloge spécial, en l’occurrence on se souviendra de Vital Kamerhe, et surtout de ce Moïse Katumbi pour qui la télévision « Digital Congo » consacra, avec la bénédiction de Joseph Kabila, un éloge sans précédent, lors de son apogée à la tête de la province du Katanga.

La nature est en train d’aider le peuple congolais à tamiser les dirigeants que la R.D. Congo mérite dans la circonstance politique actuelle. Tous ces pseudo-opposants du moment qui ont livré le destin de ce pays au sarcasme du business dicté par leur cupidité sont en train de se dévoiler chaque jour. Le peuple congolais tend lentement mais sûrement vers un choix (de ses dirigeants) qui sera vraiment purifié dans un avenir très prochain. Mais il lui faut encore davantage d’attention et de prudence; l’heure est au renoncement à ce fanatisme qui l’a dupé pendant si longtemps.

Pour le cas échéant, il y a lieu de découvrir la vraie face du redoutable commerçant Katumbi dans l’article de Mariannebelgique sous le lien suivant:
http://mariannebelgique.blogspot.be/2014/01/loffshore-secrete-de-moise-katumbi.html?m=1

Collins Mukendi
Bruxelles.

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *