amulopretres10

Eglise Catholique de la RDC : persévérance dans une noble lutte pacifique

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

L’Eglise Catholique au Congo décrète de jeudi 15 au samedi 17 février 2018 trois jours de jeûnes et de prières avec des thèmes répartis de la manière suivante :


– Jeudi 15 février: « pour ceux qui nous font souffrir ». L’Eglise Catholique est le Missionnaire de l’Evangile de Jésus-Christ, qui est avant tout l’Evangile de l’amour. Et, les personnes qui méritent cet Evangile au premier plan, ce sont ceux qui, en raison de leur manière de traiter le monde, le prochain et Dieu, sont considérées comme des ennemis dans la logique ordinaire des hommes. D’où il faut implorer la miséricorde de Dieu avant tout en faveur de ceux qui persécutent les innocents. Car, Jésus a dit : « Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent » (Luc chapitre 6 versets 27 et 28).
– vendredi 16 février: « pour les chrétiens persécutés » et
– Samedi 17 février: « pour la paix et la justice ».
Les prières de ces trois jours sont aussi en connexion avec les Evêques de la CENCO qui seront en session extraordinaire.


La souffrance du peuple congolais se place de plus en plus au coeur de préoccupation et de la compassion de l’Eglise Universelle. C’est dans cette optique que le Saint Père le Pape François recommande une journée de prière spéciale pour la République Démocratique du Congo le vendredi 23 février 2018. Les congolais en général, et les fidèles chrétiens en particulier devraient se joindre à ce programme dans le noble souci de conquérir, avec le secours d’en-haut, un avenir meilleur.

Joseph Kalala

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*