Flamb

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Depuis les troubles du Kenya consécutifs à la contestation de la ré -élection de Mwai Kibaki comme Président de la République, la situation économique de Beni-Lubero ne cesse de dégringoler malgré tous les efforts pour endiguer la crise.
 
Station Serkas Oil de Butembo
Si le premier choc ressenti à Beni-Lubero était relatif au prix du carburant, depuis deux jours c’est la dépréciation du Franc Congolais face au roi dollar qui perturbe les échanges commerciaux avec des répercussions désagréables sur le panier de la ménagère.
 
Marché Central de Butembo
Pendant tout le deuxième semestre de 2007, le taux d’échange du dollar s’était stabilisé entre 500 et 520 FC. Mais voilà que, subitement,  et sans préavis, le dollar se vend chez les cambistes à 560 FC et s’achète à 600 FC.
 
Pour plusieurs observateurs, le conflit Kenyan ne peut expliquer à lui tout seul cette chute libre de la valeur du Franc Congolais. Il y a aussi la situation qui prévaut au Kivu, surtout l’incertitude quant à l’issue heureuse de la Conférence de Goma. Avec le camp Nkunda qui chante victoire avant même la conclusion des travaux, la menace des conférenciers d’aller en grève si leur per diem n’est pas libéré, il y a  de quoi faire peux aux opérateurs économiques qui voudraient attendre le 21 janvier pour faire entrer des nouvelles marchandises.
 
Celui qui souffre plus de cette situation c’est la pauvre ménagère qui n’arrive plus à remplir son panier à son souhait, les prix des produits de première nécessité  ayant pris l’ascenseur.  Ainsi par exemple :
1 Kg de farine  de Manioc est passé de 150 FC à 180 FC
1 Kg de Sucre  est passé de 420 FC à 500 FC
1 Kg de viande  est passé de 1200 FC à 1400 FC
 100 Unités Téléphoniques de Celtel ou VODACOM de 520 FC  à 600 FC
 
Marché Central de Butembo
Pour éviter des pertes dues à cette dépréciation du Franc Congolais,  les vendeurs n’affichent plus les prix en FC mais seulement en dollars américains.  On assiste ainsi à une dollarisation de l’économie à Beni-Lubero.
 
Comme toujours les plus grands perdants de toute inflation des prix c’est le pauvre fonctionnaire pour qui le salaire n’a pas été réajusté compte tenu du taux du jour. Le salaire mensuel fonctionnaire de l’Etat continue à vaciller entre 12 500FC et 17703 FC, soit entre 22 et 30 US$ au taux actuel.
 
Juvénal Paluku
Butembo
Beni-Lubero Online

.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *