Flash: Violents affrontements entre FARDC et MAY-MAY SIMBA

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

5 civils tués et une dizaine des blesses, tel est le bilan des violents affrontements qui ont opposé les Fardc aux May-may Simba aux environs de 15h de la journée de lundi 25 août 2014 à la Carrière minière de CAMP LIBERATION, à la limite administrative entre les Territoires de BENI (au Nord-Kivu) et MAMBASA (en Province ORIENTALE).

00congo-jpg20140831150143

(Photo de tiers)
A en croire nos sources, les May-May Simba avaient surpris par une attaque la position des FARDC de la place pour s’emparer du contrôle de la carrière minière. Au cours des échangés des tirs qui ont duré plus d’une heure, 5 civils ont trouvé la mort et une dizaine s’en tirés grièvement blessés.  Et dans le camp des belligérants, il est fait état de 2 FARDC  et 4 rebelles Simba tués.

Les FARDC ayant décroché de leur position, la débandade s’est installée et la population a fuit dans tous les sens. Nombreux de ceux qui se sont sauvés ont élu domicile en localité de LUBENA-KIBABASHE, à 70km à l’ouest de la Ville de BENI, en Secteur de BENI-MBAU, dans le Territoire de BENI.

Les éléments FARDC de la 9e Région militaire (Province Orientale) qui étaient déployés sur place se seraient rétractés vers BELLA, en Territoire de MAMBASA. Ce qui inquiète la population de la localité de LUBENA-KIBABASHE où se sont refugiés les déplacés venus de CAMP LIBERATION, craignant à l’éventuelle avancée des Simba (fideles au Feu Seigneur de guerre Paul SADALA alias MORGAN, mort dans des conditions suspectes entre les mains des FARDC en mai dernier 2014).

Face à cette situation, la Coordination de la Société Civile en alerte aussi bien le Gouverneur de Province du Nord-Kivu que celui de la Province Orientale afin qu’ils impliquent formellement la 8e et la 9e Région militaire à en finir avec l’aventure des may-may Simba, ces rebelles qui ont violés au cours de fin juin et début juillet derniers plus de 100 femmes en Secteur de BAPERE, dans le Territoire de LUBERO, au Nord-Kivu.

Maître OMAR KAVOTA, Vice-président et Porte-parole de la Société
Civile du Nord-Kivu ;
Tél : +243 993 53 53 53 ; 810 75 75 11 ; 853 85 85 85.

Beni-Lubero Online (benilubero2014@gmail.com)

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *