00

Génocide de Yira (Nande) à Beni. Enfin nos ancêtres se prononcent et disent ce qui suit:

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Notre avenir est en danger ! Nous sommes bel et bien victime du génocide qui commet au su et au vu de la communauté tant nationale qu’internationale. Vu l’inaction et une complicité voilée du régime et de la Monusco face à ce génocide,
Hommes, femmes, jeunes filles, jeunes hommes, écoutez :

1. Nous sommes en guerre. Que chaque personne en âge de combattre prépare sa lance, soyez prêt, préparez-vous.
Cette guerre est pour notre victoire, pour notre honneur, notre prospérité et tradition. Que personne ne recule, tous allons de l’avant. Combattons tout ennemi qui vient nous tuer sur notre sol jaloux.

2. Le temps du silence était pour observer, c’était pas une faiblesse. C’était pour identifier l’ennemi : D’où vient-il, qui est-il, qui est avec lui.
Maintenant nous savons qui il est, maintenant c’est le temps d’aller au front.

3. Nos anciens se sont battus lors de notre traversée sur le dos du dragon. Ils se sont battus et ont créé notre prospérité, notre fierté et c’est ce que nous sommes.
Nous n’avons pas droit de perdre cette guerre. Nous n’allons pas la perdre car nous connaissons qui tue.
Notre bouclier nous le connaissons. Traditionnellement chaque Muyira connait le chemin qui va vers la montagne et celui qui mène vers la vallée. Utilisons nos capacités traditionnelles, intellectuelle, financière et amicale pour gagner cette guerre. C’est une ultime guerre pour notre existence.

Ce message est lancé :
– aux hommes d’église : puiser dans vos collectes,
– aux hommes d’affaires : puiser dans leurs réserves financier,
– aux agricultures : puiser dans le greniers. « E’MIKEKERA ». Ceux qui sont à l’extérieur savent les canaux par lesquels ils doivent faire parvenir leurs contributions.

4. Nous en tant que gardiens de la tradition vous promettons que nous allons toucher «E’ndalo» et le monde nous entendra. Rien ne se gagne sans sacrifice ; c’est par le prix du sang que nous avons toujours protégé cette terre. Il est temps de considérer que le moment est grave et c’est le moment. Il est temps.

5. Tout collabo est déclaré « MUKUMBIRA » et connaitra le sort réservé a tout Mukumbira s’il ne se ravise pas à temps.
6. Il y a un vent dans l’air qui viendra aussi à notre secours et ce vent traversera aussi par le dos du dragon comme aux temps de nos ancêtres.
7. Notez bien : ne versez pas le sang des innocents. Qui fera cette guerre : Tout homme circoncis, femme, fille en âge, ceci nous concerne tous sans exception.Nous combattons pour sauver nos enfants qui sont notre avenir. Nous combattons pour notre terre, notre prospérité et notre identité sans oublier notre culture. Que tout le concerné s’abstient de l’alcool et les femmes.

8. Ce message est destiné à tout Muyira où qu’il se trouve. Nous vous le livrons tel que nous l’avons reçu des dépositaires de notre tradition. Nous vous rassurons que nous vaincrons. Nous n’avons jamais perdu de guerre depuis nos ancêtres. Celle-ci est celle de notre survie et nous vaincrons.

Mwasingya

A’kashakulu

Pour plus d’information et le suivi, contacter A’kasyakulu par ce site de benilubero à qui le message a été envoyé pour diffusion.

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

8 plusieurs commentaires

  1. A’kashakulu ati tuyileireko. Neryo tukalinda tshi? Tukumakume avalwi, avalwana na valume,vn Vambesa, avaviiritsuka eritulwirako, vanasivwe.
    Mutuvwire ngatwangakania tuti na A’kashakulu.
    E’xhuming tsikaghombolawa etsitsinahuhire.

  2. A’kashakulu ati tuyilwireko. Neryo tukalinda tshi? Tukumakume avalwi, avalwana na valume,na vambesa, avaviiritsuka eritulwirako, vanasivwe.
    Mutuvwire ngatwangakania tuti na A’kashakulu.
    E’chuma tsikaghombolawa etsitsinahuhire.

  3. Courage nos freres Yira. Bien sur que vous allez vaincre cette guerre car votre cause est noble. Nous serons las pour vous soutenir avec tout les moyens que nous pourrons. Organisez-vous bien. Nous sommes pret a contribuer.

  4. Abayira itwevosi tuombe mungu busana neripiga adui yamaviritughunza. Abayira e ouganda name Congo tuhangane itwevosi tuhambe amatumu nemiyali tuhighite adui.

  5. Oui, Il est temp que le muyira fasse atendre Sa voie. De loin ou de prey nous apuyons la démarche de la liberation de Notre terre, cells que nos ancetre nous ont leguer.

  6. Neryo omukekera akatumwa hayi erilw’ehihya?

  7. To all the Bayira in Congo and Uganda and those scattered in different countries of the world, we should be United so that we can fight the enemy successfully. our enemies are the presidents of the governments of Uganda, Rwanda and DRC who are occupying Eastern Congo to create another state for Tutsi. Let us mobilise the Yira forces of mayi mayi to defend our land from invaders so that our tribe of Yira does not extinct while the world is just watching. The killing of Bayira in Congo is the same in Uganda. Itwe abayira twakolire musango wahi kwehi?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*