Humiliation de Louis Michel par les Mai-Mai de Londres

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Londres le 17/01/08, la conférence de Louis Michel à London School of Economics (LSE) sur le Partenariat Indispensable entre l’Europe et l’Afrique, s’est soldée par un échec total. Le thème abordé par Louis Michel qui passe aux yeux des congolais pour le chantre et l’architecte du néo-colonialisme en vigueur en R.D. Congo et dans d’autres pays d’Afrique, est très controversé aujourd’hui sur la scène africaine.
.
On se rappellera que le mois passé, pour la première fois dans l’histoire des relations Europe-Afrique, les chefs d’Etat africains ont refusé unanimement au sommet de Lisbonne de signer un nouveau pacte avec l’Europe qui fait de l’Europe le partenaire privilégié dans l’achat et la transformation des matières premières produites en Afrique. A la place, les chefs d’Etats africains demandent un appui au développement industriel de l’Afrique comme premier pas vers un partenariat commercial d’égal à égal. Une première dans l’histoire. Les européens ne s’avouent pas encore vaincus. Connaissant la faiblesse des états africains et surtout la dépendance totale des chefs d’Etat au soutien occidental, il reste à voir si ce que les chefs d’Etat ont dit en groupe restera le cas quand la machine infernale de l’Europe abordera ou intimidera chaque chef d’Etat à part. Si tous les africains étaient derrière leurs pays comme les Mai-Mai congolais de Londres, les chefs d’Etat intimidés en privé pourront eux aussi résisté en brandissant l’argument du peuple. Ceci dissuaderait les faiseurs des rois européens à trouver une solution d’échange dans l’opposition traditionnelle qui n’attend que des occasions pareilles pour accéder au pouvoir et continuer le même jeu, toujours dans l’intérêt de l’Occident. Cette politique honteusne sera mise à mort que lorsque l’Afrique trouvera un mécanisme pour s’affranchir de la dépendance politique et économique à l’occident.
.
Les résistants Mai-Mai congolais de Londres ont humilié le commissaire européen si bien que la conférence fut simplement arrêté, sans conclusion. Le dernier moment houleux de la conférence est posté sur le lien de You Tube ci-dessous .
Pascal Chiza
Londres
Beni-Lubero Online

.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *