La Ligue des Politologues de l’UCG en Excursion a IShango

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Du 16 au 17/01/2008, la Ligue des Politologues de l’Université Catholique du Graben de Butembo a organisé une excursion à Ishango pour commémorer le 47ème anniversaire de la mort du « Premier » Premier Ministre Emery Patrice LUMUMBA et le 7ème anniversaire de la mort du soldat du peuple Mzee L.D. KABILA. Ishango est un site touristique et archéologique de Beni-Lubero au Nord Kivu. Ce site est situé dans le territoire de Beni, aux abords du Lac Edouard. Malheureusement les autorités du Parc National des Virunga ne leur ont pas permis de visiter ce site d’Ishango pour des raisons de securité et du climat atmosphérique. Les explorateurs de l’UCG ont ainsi décidé d’aller à Kasindi voire Mpondwe et Bwera en Ouganda, où la plupart n’avaient jamais été.
Au retour, deux correspondants de Beni-Lubero ont réalisé une interview avec un des organisateurs de cette sortie, en l’occurrence, Mr. KASEREKA MUSAFIRI Rousseau. Celui-ci répond aux questions de Cédric et Thérèse.
 
Beni-Lubero: Monsieur Musafiri, quels sont les objectifs ou les motivations qui vous ont poussé à organiser une excursion à Ishango et pas ailleurs ? Pourquoi la Ligue des Politologues a choisi Ishango pour sa première sortie de groupe?
 
Musafiri: Nous avons choisi Ishango comme un lieu d’excursion, d’abord pour un objectif scientifique, parce qu’Ishango est un site archéologique de renommée historique mondiale. Notre excursion avait donc comme but l’exploration de certains endroits de notre région que nous connaissons par les livres au moment où ils ne sont qu’à quelques kilomètres de nous, tels le Parc National de Virunga, le Mont Ruwenzori, la Rivière Semuliki, la frontière de Kasindi, etc. Ensuite, notre motivation était d’offrir une détente aux étudiants après une année d’intenses activités académiques, et la psychose de la guerre qui ravage la partie Est de la RDC. Enfin l’excursion  a offert aux participants un cadre propice pour échanger les vœux de Nouvel an 2008.
 
Beni-Lubero : D’où est venue l’idée d’organiser une telle expédition ?
 
Musafiri : Cette idée est venue des étudiants en général et surtout ceux de SPA en particulier qui voulaient palper du doigt la réalité géographique de leur province. En effet, ils apprennent tout dans les livres et dans les auditoires. Cette fois-ci, ils ont voulu compléter la théorie par une visite sur terrain. Enfin, ce Pic-Nic coïncide également avec les deux dates de nos deux héros nationaux E.P. Lumumba et L.D. Kabila, dont le congé national observé à l’UCG a créé l’occasion.
 
Beni-Lubero : Quels sont les différents endroits que vous avez visité finalement?
 
Musafiri: Les gardes du Parc ne nous ont pas permis de visiter le site d’Ishango pour raison de climat (pluies et orages) et soit disant pour notre securité personnelle. Malgré ce contre temps, nous avons visité le Parc National des Virunga que nous avons traversé de bout à bout, la rivière Semuliki et son BAC, la frontière de Kasindi, les villages de Mpondwe et de Bwera en Ouganda, etc.  Parmi les activités prévues à notre ordre du jour, nous n’avons pas pu faire la pèche sur la rivière Semuliki, mais nous avons effectué la traversée de la rivière Semuliki par BAC. 
 
Beni-Lubero : Si ce n’est pas un secret, qui a financé votre excursion ? Est-ce les participants eux-mêmes  ou l’UCG ?
 
Musafiri: Nous avons eu le soutien des personnalités politiques et organisations non-gouvernementales, notamment, de deux députés provinciaux du Nord-Kivu NZANGI et VAHAMWITI, de papa Hubert du Congo SIVOP, de la BIAC, BAT, CCR (banque locale), de quelques amis du Club d’Auditeurs de la Radio Okapi et de l’ONG Action Agro-Allemande.  Nous sommes très reconnaissants à l’égard de tous nos bienfaiteurs qui ont rendu cette excursion possible. Avec notre « bourse de Mbudi » nous sommes incapables de faire une excursion pareille. 
 
Quelques points de vue des étudiants au micro de Beni-Lubero Online
 
 Mr. KAKULE-KATINA de L1 SPA : «  Dans l’ensemble, l’excursion a réussi, mis à part les intempéries qui n’étaient pas de notre volonté. Malgré cela, réjouissons-nous du fait que nous avons visité quelques endroits comme la rivière Semuliki où nous avons eu la chance de monter sur le BAC et traverser la rivière. Grâce à cette excursion, plusieurs d’entre nous ont vu le BAC pour la première fois de leur vie, y compris celui qui vous parle ».
 
Mr. PASCAL, Délégué de la Fac de Droit : « Mes impressions restent les mêmes. Nous n’avons pas atteint même 20% de notre objectif. Donc l’excursion avait des moyens réunis, mais l’organisation n’a pas été bonne, c’est-à-dire, on a eu les moyens de déplacement qui devront nous amener jusqu’atteindre les différents sites prévus, mais hélas! »
 
– Le Président du Conseil Estudiantin : «  Moi, je suis plus au moins satisfait du fait que même si les différents sites prévus n’ont pas été tous visités, nous avons profité de cette occasion pour visiter Kasindi, Bwera (en Ouganda), le Bac sur la rivière Semuliki. »
 
– Mr NONO MBALEKA, L2 en Economie et Ancien étudiant de l’UCG : «  L’excursion a été bonne, sauf que tout le monde veut atteindre le maximum. Nous avons tous voulu atteindre le maximum, en oubliant que tout ne dépendait pas de nous. Et comme on dit, à l’impossible nul n’est tenu. »
 
Les délégués de SPA : « Notre objectif n’a pas été atteint comme voulu,  mais les étudiants sont un peu satisfaits du fait que nombreux d’entre eux ne connaissaient pas KASINDI, la rivière Semuliki et ils n’avaient jamais vus un BAC, ni traverser une rivière au bord d’un BAC. »
 
Beni-Lubero : Les avis sont donc partagés entre réussite et échec. Que dites-vous pour l’avenir et quel est votre mot de la fin ?
 
Musafiri: Nous prenons acte de ces remarques et pour l’avenir nous promettons une amélioration dans la prévision et dans l’organisation. Et pour finir nous remercions tous les participants et le Site www .benilubero.com pour avoir pensé à nous. Une chose est vraie est que la Ligue des politologues est devenue une réalité vivante depuis l’excursion d’Ishango.
 
Interview réalisée par Cédric  MOKOKU et Thérèse MALULE  sur le Compte de Beni-Lubero Online

.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *