La Rédactrice en Chef de Benilubero assure ses lecteurs : Le Martyrologue du Peuple « YIRA » Nande n’a jamais été détruit !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Chères sœurs et frères Bathunga, Chères lectrices et lecteurs de Benilubero,
Bonjour !

Ces jours-ci, un message circule dans les réseaux sociaux et nous accuse d’avoir perçu de l’argent pour rejoindre le camp des ennemis de notre peuple.
Lorsque j’ai été nommée comme Rédactrice en Chef, après l’assassinat du Père Machozi, j’ai promis à chacune et à chacun de vous que jamais je ne trahirai la mémoire du Père Machozi et que pour cela je resterai fidèle à sa vision : Ma principale préoccupation, disais-je, consistera à approfondir les enquêtes sur les crimes, les massacres, l’insécurité, les violations des droits des personnes,… tout en dévoilant leurs astuces politiques. L’objectif de toutes ces démarches se résume en un effort pour promouvoir la réconciliation et la paix entre les communautés et couches sociales, dans le noble but de faire émerger un développement intégral dans nos milieux de base.

Dans mon mot où je me présentais à vous, je vous avais fait part des attaques que subissait le site pour son esprit de vérité et d’objectivité et vous révélais que les forces du mal nous avaient à plusieurs reprises solliciter de le leur vendre. Et pour cela j’avais lancé un vibrant appel à chacune et chacun de vous à soutenir et à défendre votre site, en ces termes :

Soutenez BLO par vos contributions morales, spirituelles, intellectuelles et même financières car la mission de dénoncer jusqu’à déraciner le mal qui ronge notre société est une responsabilité qui incombe à chacun et à tous. Les ennemis de notre paix et de notre bonheur se camouflent partout parmi nous (dans le milieu politique, dans l’administration, dans les services de défense et de sécurité, dans nos milieux de commerce, dans nos églises, dans nos écoles etc.), ils sont comme « des Anges des ténèbres qui se font passer pour des Anges de lumière ». Soyons vigilants.

Je tiens à remercier toutes les personnes qui nous ont soutenus pendant ces trois années, surtout pendant des moments difficiles. Oui, merci ! Car votre mot, un simple mot, nous a revigorés en des moments de désespoir. Certains d’entre vous ont dû renoncer au pain de leur journée ou à leur sortie de détente pour permettre à Benilubero de survivre.

Benilubero n’a pas changé de vision, celle de participer à la libération de notre pays par des informations vraies et vérifiées. Cette vision énerve ses détracteurs. Des insultes, des mensonges, des malversations voire des ménaces font partie désormais de notre lot quotidien. C’est dans ce sens qu’il faut comprendre le dernier message qui circule ces jours-ci dans les réseaux sociaux. A en croire son auteur, nous aurions perçu de l’argent pour détruire le fichier du martyrologue du Peuple « YIRA » Nande et trahir ainsi notre Peuple ! Et pour preuve, l’unique preuve, soutient l’auteur, c’est que ce fichier a été retiré du site.

Chères sœurs et frères Bathunga, Chères lectrices et lecteurs de Benilubero, votre servante tient à vous assurer que ni l’argent ni la mort ni la faim ni le pouvoir ne l’amènera à trahir la mémoire du Père Vincent Machozi. Le martyrologue n’a jamais été détruit. Votre site est devenu un site de référence et de recherches sur la situation socio-politique à l’Est de la RD Congo, non seulement pour les francophones mais aussi pour les anglophones et les hispanophones. Pour cela il est nécessaire de conserver toutes les publications on line, ce qui exige un grand espace de stockage.

Pour des raisons d’ordre pratique mais aussi financier, nous avons donc décidé de retirer volontairement et temporairement du site un certain nombre de rubriques, en attendant de trouver une solution. Il n’y a donc à vous alarmer ! D’ici quelques jours, s’il plaît à Dieu et grâce à votre soutien (j’insiste !), il sera de nouveau disponible. Et vous ne le regretterez pas ! Vous le savez, le génocide « YIRA » Nande ne s’est pas arrêté avec l’assassinat du Père Vincent Machozi. Benilubero a estimé qu’il est juste et bon d’actualiser le martyrologue en intégrant les noms de nos frères et sœurs qui ont été massacrés par la suite. Nous répétons que le Martyrologue des Yira est sous les travaux d’actualisation sur base des données ultérieures à la mort du père Vincent; et les travaux en cours ne peuvent pas être possible tout en maintenant les pages de cette documentation en état actif. Bientôt que le traitement aura été terminé, tout reviendra en place, mais pourvu que des moyens soient aussi disponibles pour garantir l’espace de stockage requis à cet effet et pour la continuité des services de postage quotidien.

Nous vous remercions pour votre sens de compréhension.

Votre servante KAHAMBU KAMAVU Brigitte
Rédactrice en Chef

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*