Le village de Mighobwe dans le collimateur des occupants !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Mighobwe est un des villages convoités par les occupants car un trésor est enfoui en son sol et sous-sol. Ses collines verdoyantes et fertiles pour l’agriculture, son climat tempéré ainsi que son ciel bleu ciel en font un eldorado pour demain. En conséquence, Mighobwe est un des villages insécurisés de la R.D.Congo où les responsables des familles dorment avec un œil ouvert et une oreille attentive, toujours prêts à sauver leur famille d’une attaque, d’un incendie, etc.

aaaaamighobwe00

                 Le village de Mighobwe au Sud de Lubero, Nord-Kivu

Depuis la désertion des Boscovites, même les militaires et policiers congolais se disent en insécurité. Kinshasa ne leur envoie ni renforts en troupes ni minutions de guerre. Quelle récompense pour les forces restées fidèles à la mère patrie ?

Déguisés en FDLR ou ADF-NALU ou Mai-Mai, les Boscovites reviennent tuer et les civils et les militaires congolais dans une espèce d’opération ‘’effacer le tableau.’’

Les medias de l’occupation et certaines ONG payées par la princesse, attribuent ces attaques, comme d’habitude depuis 1994, à la nébuleuse des milices créées pour le besoin de la cause , c’est-à-dire camoufler le carnage des congolais par les forces spéciales surarmées à la solde des multinationales et des superpuissances intéressées par les matières premières de la région, notamment le coltan, le pétrole, l’or, le gaz méthane, la cassitérite, etc., mais aussi les terres fertiles pour l’agriculture et l’élevage.

Mighovwe est ainsi un de ces villages congolais sur la ligne de front de la thérapie de choc que les multinationales et les superpuissances militaires et économiques administrent en fortes doses et sans repait aux congolais depuis 1994 en vue de l’imposition dans la douleur et sur un tableau effacé, d’un nouvel ordre politique et économique à l’Est de la R.D.Congo.

(Reportage à suivre sur BLO)

©Beni-Lubero Online

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *