Les Assomptionnistes d’Afrique ont un nouveau provincial

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

La Province Assomptionniste d’Afrique est en liesse en accueillant le nouveau Supérieur Provincial en la personne du Révérend Père Yves Nzuva Kaghoma. La nouvelle nous est parvenue le lundi 14 avril 2018, au bout d’une période de plus ou moins cinq mois des consultations des religieux de la Province. Le Père Yves devient le cinquième Provincial africain après les PP. Jean-Chrysostome Kanyororo Kisali, Jean-Marie Paluku Meso, Vincent Kambere Kaghaniryo et Protais Kabila Kalondo.

Son identité

Le Père Yves Kaghoma est né le 19 août 1972 à Luofu, au sud du territoire de Lubero, au Nord-Kivu en République Démocratique du Congo. Il a fait l’école primaire à Vuvogho, Kanyabayonga, de 1979 en 1986. Après l’école primaire, il est allé à l’école secondaire à l’Institut Kanyabayonga pour faire la Bio-Chimie de 1986 en 1992. Il devient alors enseignant dans ce même Institut de 1992 en 1994.

Son parcours de formation religieuse

Au cours de l’année 1994-1995, Yves est entré au Postulat/Kindugu, en ville de Butembo. L’année suivante, c’est-à-dire 1995-1996, il entre au Noviciat Saint Charles Lwanga/Butembo. Il émet ses premiers vœux de religion le 28 août 1996.
De 1996 en 1999, Yves est nommé dans la communauté de Bulengera en vue du premier cycle de philosophie. Après quoi, il est envoyé en stage au noviciat Saint Charles Lwanga, l’année 1999-2000. De 2000 en 2004, il est envoyé en mission en Espagne, tout en suivant un programme des cours du premier cycle de théologie aux Facultés San Dámasso à Madrid. Pendant cette période, il fait sa profession perpétuelle le 28 septembre 2002. De 2004 à 2006, il poursuit ses études d’abord en Licence en Théologie dogmatique à la Universidad Pontificia de Comillas à Madrid, puis en Formation des formateurs au centre « Ruah » Salamanca, pour deux ans.
Yves fut ordonné diacre le 18 février 2006 à la Paroisse Reina del Cielo à Madrid. Et il sera ordonné prêtre le 19 juillet 2007 à Mulo au Diocèse de Butembo-Beni, en République Démocratique du Congo.

Activités pastorales après l’ordination sacerdotale

Pendant quatre ans, le Père Yves a enseigné le cours d’Histoire de l’Église et de Théologie des Vœux à l’inter-noviciat d’Arusha. Durant six ans, il a enseigné le français, la liturgie, la spiritualité et la Doctrine sociale de l’Église au Philosophat des Pères Spiritains à Arusha-Tanzanie. Il a été Maître des novices à Kizito House d’Arusha –Tanzaie de 2008 en 2014. Il est nommé Responsable de la commission de formation dans la région de l’Afrique de l’Est de 2010 en 2014. De 2011 en 2014, il est Père Spirituel du Noviciat des Sœurs Carmélites à Arusha. De 2014 à nos jours (2018), il a assumé la charge de Responsable de Formation en Province d’Afrique, donnant cours d’Histoire de l’Église et d’Ecclésiologie à l’inter-noviciat/Butembo. Il enseigne également la Doctrine sociale de l’Église et l’Espagnol à l’ISEAB. Depuis juin 2017, il est Responsable de Formation et premier Assistant Provincial en Province d’Afrique.

La nomination du Père Yves comme Supérieur Provincial d’Afrique

Le lundi 14 mai 2018 fut décisif. Le Très Révérend Père Général, Benoît Grière en son Conseil, a nommé le Révérend Père Yves Kaghoma comme Supérieur Provincial de la Province d’Afrique. À l’annonce de cette nomination, la communauté Gervais Quenard tomba en admiration et euphorie ; si bien qu’elle se mit à organiser, à la dérobée, une réception à l’honneur du nouveau responsable de la maison.
Au cours de l’Eucharistie matinale du 15 mai 2018 à laquelle il préside, l’Ancien Provincial —le Père Protais Kabila— a tenu à présenter à l’assemblée le Nouveau —le Père Yves Kaghoma—, selon l’esprit de famille traditionnel à l’Assomption.
En signe de soutien et d’assurance, le Père Protais embrassa le Père Yves, tout en demandant à l’assemblée de prier quotidiennement pour le nouveau Provincial, afin qu’il ait des épaules solides, aptes à endurer le poids de la province tout entière.

Propos recueillis par KAKULE MUVUNGA-TARDIF Deogratias, a.a.,
sur http://artafriqueendirect.blogspot.co.il/

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*