Les FARDC en voie d’être anéanties par les milices à Masisi, à Walikale et à Bunyakiri

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Il a été enregistré de nombreuses attaques très musclées ces derniers jours contres les FARDC dans le rayon de Masisi-Rutshuru-Bunyakiri. Le dernier fait saillant de ce genre se trouve l’attaque qu’a subie l’etat-major du Régiment des FARDC de Kitshanga à Masisi, dans la nuit du 08 mai 2017, où les assaillants ont maîtrisé les soldats loyalistes et ont emporté tous les matériels stockés pour les opérations des FARDC: armement, munitions, réserve d’uniformes militaires et de ration militaire.

Finalement, le CMC revendique maintenant ouvertement toutes ces actions. Serait-ce une fois de plus une mise en scène de rébellion comme le pouvoir en place en pris la coutume?

Mais tout au moins ci-après le communiqué de revendication des faits par le CMC :

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

COLLECTIF DES MOUVEMENTS POUR LE CHANGEMENT, CMC en sigle.
Contact: E-mail: cmcrdcongo@gmail.com

Communiqué de Presse N° 005/CMC/CIP-PP/05/2017

Situation mise à jour des Combats entre les FDP, branche armée du CMC et l’armée de Kabila en date du 11/05/2017

1. En Province du Sud Kivu: du 05 au 09/05/2017 à Chiriba, Kachiri et Mushenyi dans la Chefferie de Buloho, Groupement Mugugu/Bunyakiri et Tushunguti/Ziralo. L’armée de Joseph Kabila a subi des pertes énormes et les FDP ont récupéré beaucoup d’armes et munitions.

2. En Province du Nord Kivu:

– Territoire de Masisi: du 01 au 10/05/2017, les FDP ont défait une milice alliée à Kabila et au M23 dirigée par un certain Luanda dans les groupements de Nyamaboko 1 et 2. Mr Luanda avec l’un de ses lieutenants aurait été exflitrés par l’armée de Kabila vers Gisenyi/Rwanda via Goma.

– Toujours en Territoire de Masisi, du 09 au 10, les FDP ont délogé de Nyange et Mpati d’un autre groupe armé CNRD allié à l’armée de Kabila et au M23.

– En Territoire de Rutshuru, chefferie de Bwito proche de Kitshanga, les FDP assiègent l’armée de Kabila et alliés après leur échec cuisant en date du 08/05/2017.

Le CMC/FDP réitère son objectif de libérer le peuple et demande aux soldats patriotes de le rejoindre pour ensemble mettre fin à ce pouvoir illégal, sanguinaire et auteur des massacres et souffrances du peuple.

Que Dieu bénisse et libère le peuple congolais-zaïrois.

Ainsi fait à Walikale le 11/05/2017.
Pour la Commission de l’Information et Presse (CIP)

S/e Jules MULUMBA.
———————————
Porte parole adjoint.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Comments

  1. By a

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *