Manguredjipa : les maï-maï Simba tuent et mangent la chair humaine

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Dans une déclaration rendue publique lundi 21 juillet 2014, la Société civile noyau de Manguredjipa a dénoncé l’activisme des maï-maï Simba dans plusieurs localités du Secteur des Bapere notamment à Lomo et Masiye en Groupement Bakaïtumba, à l’Ouest du territoire de Lubero. Ces miliciens dirigés par Emmanuel dit « Jésus Morgan » viennent de tuer une dizaine des personnes dans un intervalle de 3 semaines seulement. Aussi sont-ils accusés de consommer la chair humaine.

0_a_morgan_f

(Photo de tiers exlu)

Selon Radio Moto Butembo-Beni, cette nouvelle a été confirmée par Claude Kamanda (sic !), Chef de Secteur des Bapere. Cette situation vient de provoquer un déplacement massif des plusieurs habitants de ce coin. Ces déplacés progressent déjà vers la rivière Lindi en destination de Manguredjipa-Centre et parcourent des situations très difficiles dans la forêt car ne bénéficiant d’aucune assistance.

Anthropophagie : Qu’est-ce qui arrivera au Congo ?

Le phénomène de consommation de la chair humaine n’est pas nouveau en RDC. A titre illustratif, en 2002, dans le District d’Ituri (Province Orientale), lors de la guerre dite « effacez le tableau », les belligérants ont été accusés d’anthropophages ; plus récemment encore les éléments du M23 ainsi que les ADF-NALU ont été également accusés pour la même histoire. Aujourd’hui ce sont les maï-maï Simba. En tout, les auteurs ne sont ni recherchés, ni arrêtés, ni condamnés… et cela se « normalise » petit à petit comme si ce n’était pas grave. Pourquoi le Gouvernement Congolais ne mènerait-il pas les enquêtes pour ainsi traduire devant la CPI  les coupables en justice? Notre crainte est que ce phénomène ne s’étende sur d’autres terroristes de la région comme c’est devenu le cas pour le phénomène « kidnapping » introduit en Beni-Lubero par les Ougandais sous la casquette des ADF.

Benilubero Online (benilubero2014@gmail.com)

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *