Marche de col

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Ce Jeudi 21 Janvier 2010 en ville de Butembo, les enseignants  se sont mobilisés comme un seul homme pour réclamer à cor et à cri de Butembo les arriérés de leurs salaires, leur prime de Février 2008 détournée, le paiement des enseignants non mécanisés, l’amélioration de leurs conditions de travail, etc.  La marche pacifique est la forme de protestation que les enseignants ont utilisée pour envoyer leur message au gouvernement congolais ! D’après les messages figurant sur les calicots des manifestants, les enseignants dénoncaient entre autres choses, le détournement de la prime de Février 2008.  Parler de détournement veut dire que l’argent des salaires des enseignants se perd de fois en cours de route. Les calicots des enseignants ne renseignent malheureusement pas sur l’identité des détourneurs et du montant détourné. Autrement dit les détourneurs embusqués peuvent continuer leur sale besogne car personne ne les aura pointé du doigt.
 
La manifestation était encadrée par la police de la ville de Butembo avec un policier tous les deux mètres et cela de deux côtés. Est-ce là un signe que les autorités ont pris la marche de colère des enseignants très au sérieux. Rien n’est sûr car pendant que les enseignants de la RDC accusent des années d’arriérés de salaire, le gouvernement a annoncé l’octroi d’un don de 2,5 millions des dollars aux victimes du séisme d’Haïti. C’est cela le Congo altruiste de Joseph Kabila. La charité bien ordonnée commence par les autres, notamment les étrangers.
 
Kakule Mathe
Butembo
©Beni-Lubero Online
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *