victimes de massacre de Djugu en Ituri/RDC

Motion de défiance contre le Ministre de Défense de la RDC: les complices des bourreaux du peuple se sont trahis!

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Jean Louis Ernest Kyaviro, député national honoraire, est direct à ce sujet: « Les élus de BENI qui n’ont pas signé cette motion ont craché sur le sang des victimes. Je crois que les gens sont dans l’erreur: le pouvoir ne respecte pas les lâches, ceux qui flattent KABILA pendant que leurs frères sont massacrés sont dans une grosse erreur. Nous avons commencé ce combat contre l’insécurité à l’Est depuis 2004. Passer dans le service des annales parlementaires et vous vous rendrez compte que les amis n’ont même pas fait le suivi des résolutions de la plénière sur cette matière. Un représentant qui ne fait rien quand sa base est massacrée n’est pas à sa place et devra, comme le demande Jean Paul Ngahangondi, être éloigné de la possibilité d’affaiblir la représentation nationale dans le futur. Et puis ces frères ne savent-ils pas que le mandat impératif est interdit par la constitution? Aucun parti n’a le droit de dicter des votes au député. Pourquoi se faire des petits moutons même quand on massacre nos frères? Finalement ceux qui n’ont pas signé ont craché sur le sang des victimes. Enfin, en politique, on ne respecte pas ceux qui acceptent n’importe quoi, mais ceux qui savent dire NON et défendre des causes. Je suis étonné que nos amis ne sachent pas que notre premier devoir, quelles que soient nos tendances politiques et nos calculs, est de faire pression sur le pouvoir et le monde entier pour que la paix revienne chez nous. Ne pas le faire, c’est agir comme un mari qui trouve un homme dans le lit de son épouse et lui offre de l’eau pour se laver après son forfait ».

Ci-après la teneur de la motion qui a été formulée contre le Ministre de Défense congolais, Monsieur Crispin ATAMA:

La MOTION CONTRE LE MINISTRE DE LA DEFENSE a été déposée à 10h23′ le jeudi 05 Avril 2018 suite à la persistance de l’insécurité et de Massacre des Populations à Beni, Lubero, Ituri.

Signée par cinquante-quatre (54) Députés en grande partie d’autres provinces que le Nord-Kivu dont tous les quatre (4) élus de Butembo, un seul élu sur les deux de Beni (ville) et seulement trois (3) élus sur les huit (8) que compte le Territoire de Beni.


Les « Motionnaires » veulent que le Ministre de la défense soit changé par celui qui est capable, car si l’insécurité continue à Beni-Lubero, c’est puisqu’on n’a pas des hommes qu’il faut à la place qu’il faut. Le Ministre est le seul responsable politique en matière de défense que nous pouvons interpeller.


Dans 48 heures, le Ministre concerné doit venir répondre conformément au Règlement d’ordre intérieur de l’Assemblée Nationale et nous croyons que ceux qui n’ont pas signé la motion la soutiendrons pendant le débat jusqu’au vote, si la Majorité rejette cela on sera davantage convaincu qu’ils sont les responsables politiques de ce qui se passe à Beni et ailleur puisque ne voulant même pas qu’on en parle.

Honorable Paul MUHINDO VAHUMAWA

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*