Njiapanda-Manguredjipa 2016: Des tueries et Kidnappings décriées par les participants à la 9eme Internationale de l’Association Culturelle Kyaghanda Yira

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

2emme00

Deuxième journée ce mardi 02 Août de la 9eme Conférence internationale de l’association Culturelle Kyaghanda Yira Njiapanda – Manguredjipa 2016. Cette deuxième journée a été consacrée à la présentation des différentes délégations déjà présente et la lecture des messages de chaque Kyaghanda. Dans tous les messages, on pouvait retenir les tueries, les Kidnappings ainsi que des tracasseries. Prenant la parole, Monsieur KAMBALE SHANGILIYA, Président mondial à l’intérim du Kyaghanda a présenté le rapport du conseil culturel. Dans ce rapport, des problèmes de l’insécurité ont été le plus observés durant la période qu’à couvert ce rapport.

Les Baperes attendent beaucoup de la 9eme Conférence Internationale

2memm

Les Bapères se disent attendre plus des résolutions de la 9eme Conférence Internationale du Kyaghanda Yira qui se tient dans leur milieu. Ce satisfecit a été exprimé par Monsieur MAKOTI AZANGA PETE Roki, président de la société civile en secteur des Bapere. Selon lui, le secteur des Bapere reste sous développer sous à l’impraticabilité des routes. Il a ainsi démandé au Kyaghanda Yira de plaider auprès des décideurs du pays pour que les routes sont entretenues. Cet activiste des droits humains a ainsi demandé pardon à la communauté Yira qui a subit des graves menaces de la part du chef du secteur des Bapere qui voulait coute que coute étouffé cette communauté. A lui de recommander au kyaghanda yira de faire le lobbying afin que le conflit de Bapere et de Bayira soit décanté.

L’Université de Monsieur l’Abbé Appolinaire MALUMALU tend la main au Kyaghanda Yira pour son évolution

Le gestionnaire de l’Université de Développement au Congo à Muhangi, une institution initiée par le Feu Révérend Abbé MALUMALU lance un appel de soutien à la communauté Yira pour que cette œuvre scientifique continue. Cette formulation a été faite le mardi 02 Août 2016 au cours de la 9eme Conférence Internationale Njiapanda-Mangudjipa 2016. Selon lui, si la communauté Yira ne se préoccupe pas de cette université elle risque de fermer ses portes car déjà laissée orphelin par son initiateur rêvait relever le développement de Beni-Lubero via cette œuvre, a fait savoir Monsieur. A noter que cette l’Université de Développement au Congo à Muhangi organise trois facultés à savoir la faculté des sciences de l’éducation, les soins infirmières et le Développement département de sciences Agronomiques.

A noter que les participants à la conférence se sont dit satisfait par des exposés des messages de certains Vyaghanda. Ceux-ci disent n’avoir pas été mécontent d’apprendre le cas de tueries répétitif dans certains rapports.

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *