Nord-Kivu : Selon Polycarpe Ndivito, la route Butembo-Kasindi sera bientôt réhabilitée

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le président de la FEC Butembo-Lubero dit avoir reçu cette assurance du ministre des travaux publics et infrastructures. Polycarpe NDIVITO fait savoir que cette nouvelle lui a été donnée au cours d’un entretien particulier qu’il a eu avec Fridolin KASWESHI. C’était en marge de la réunion que le président Joseph Kabila avait tenue en ville de Beni durant son dernier séjour dans le Grand Nord-Kivu.

Visiblement, le ministre des travaux publics et infrastructures voulait calmer son interlocuteur après la grève déclenchée par les opérateurs économiques qui interviennent dans le secteur pétrolier à Beni et à Butembo. À en croire Polycarpe Ndivito, le ministre Fridolin KASWESHI a affirmé que le gouvernement compte se pencher sur les routes Butembo-Kasindi et Mahagi-Komanda dans un futur proche. Selon la même source, la route ne sera pas asphaltée. Elle sera plutôt construite avec ingéniosité de telle manière que la terre battue soit praticable comme l’asphalte, a poursuivi le ministre Fridolin à son hôte Polycarpe. Ce dernier affirme avoir rappelé à son interlocuteur que la route Butembo-Kanyabayonga réclame aussi des travaux de réhabilitation.

Au sujet de l’asphaltage de la rue Président de la République, le président de la FEC rappelle encore que 11 millions de dollars ont déjà été remis à la société SYNO HYDRO 14. C’est cette entreprise qui avait déjà amorcé lesdits travaux depuis au moins 4 ans. Seulement, la route de Butembo sera macadamisée après celle de Bukavu, ajoute Polycarpe NDIVITO qui dit croire aux assurances du ministre et de la société SYNO HYDRO. Cette société évaluait à Beni des travaux à exécuter prochainement pour que la route de Butembo soit achevée dans un temps record. Ces déclarations du président de la FEC ne surprennent personne quand on sait que l’homme se fait passer pour actuellement pour le porte-parole du président Kabila. Il y a quelques jours, Polycarpe Ndivito s’est illustré par des déclarations qui relèvent de la compétence exclusive des autorités politiques oubliant qu’il est mandataire des opérateurs économiques dont il est censé défendre les droits. Au début de l’année 2014, il annonçait, tambour battant, le redémarrage des travaux d’asphaltage de la grand-route Butembo. Mais, depuis lors, rien n’a été fait. C’est encore Polycarpe Ndivito qui vient dire que ces travaux vont commencer après ceux effectués à Bukavu par

SYNO HYDRO 14. Des observateurs se posent la question de savoir si les ouvriers viendront de Bukavu pour qu’on retarde le début de ces travaux qui viennent de durer plus de 5ans. Pour eux, ces travaux pouvaient être faits concomitamment. Polycarpe Ndivito se comporte de plus en plus en homme politique qu’en opérateur économique, pensent certains commerçants contactés par le site benilubero online. En attendant, la FEC se félicite du début des travaux de réhabilitation des axes routiers Butembo-Kasindi et Butembo-Lubero même si la pluie est en train de compliquer la tâche aux cantonniers.

JM Vianney MUTULIRANO, Stagiaire

Butembo

Benilubero Online(benilubero2014@gmail.com)

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *