PROCES-VERBAL ET DECLARATION FINALE DE LA CONFERENCE MANGUREDJIPA 2016

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Au terme de sept jours d’un travail acharné et assidu, la 9e Conférence Internationale Culturelle, Économique et Sociale de Kyaghanda Yira, qui s’est déroulée à Njipanda/Manguredjipa, du 01 au 07 Août 2016, accouche des résolutions au contenu suivant:(cliquez ici pour accéder au format PDF du Rapport Manguredjipa 2016 Procès Verbal)

Association Culturelle KYAGHANDA asbl
Obughuma bw’aba Yira

PROCES VERBAL DE LA CONFERENCE CULTURELLE MANGUREDJIPA 2016

L’an deux mille seize, le septième jour du mois d’août, nous, délégués à la neuvième Conférence Internationale Culturelle, Economique et Sociale Yira « MANGUREDJIPA 2016 », réunis en plénière, conformément aux articles14, 15, 16, 17, 18,19, 20 et 21 des statuts de l’Association Culturelle Kyaghanda a.s.b.l. « Obughuma bw’abaYira »,

Avons adopté les résolutions ci-dessous :

I. RESOLUTION N° MANGUREDJIPA 2016/01 portant choix de site, de date et de mécanismes de célébration des assises de la conférence culturelle de 2017, dixième édition.

1. Les assises de la Conférence Culturelle de 2017 se tiendront à LUBIRIHA, Territoire de Beni, Province du Nord-Kivu du Samedi 07 au dimanche 14 août 2016.

2. Ces assises seront convoquées sous le libellé « 10ème Conférence Internationale Culturelle, Economique et Sociale Yira », porteront le nom générique de « KASINDI 2016 » et seront placées sous le signe de « l’Union, l’Amour et le Travail ».

3. Le thème central et les signes de cette édition seront discutés par le Comité International de Pilotage (CIP) et adoptés par le Conseil Culturel dans ses assises de Février 2017.

II. RESOLUTION N° MANGUREDJIPA2016/02 portant mise en place du Coordonnateur Générale du Comité International de Pilotage pour la Conférence Culturelle 2017.

1. Spécialement pour la commémoration de la 10ème Conférence Internationale Culturelle, Économique et Sociale Yira **, étant donné la nécessité de garder le cap à la fois sur les questions cruciales de lobbying et plaidoyer et sur ladite commémoration, il est mis en place une Coordination bicéphale : une pour la préparation et l’organisation des assises, une autre pour le lobbying et plaidoyer extérieur.

2. Est désigné Coordonnateur Général du Comité International de Pilotage « CIP » pour la Conférence Culturelle 2017 :
Monsieur KASEREKA HANGI BIN TALENT,
Résidence : MONTREAL/QUEBEC/CANADA.

3. Est désigné Coordonnateur Général du Comité International de Pilotage « CIP » chargé de Lobbying et de Plaidoyer :
Monsieur Jacques MUMBERE VITHI,
Résidence : MONTREAL/QUEBEC/CANADA.

III. RESOLUTION N° MANGUREDJIPA2016/03 portant mise en place du Conseil Culturel.

1. Sont désignés membres du Conseil Culturel, les personnes dont les noms suivent :

CLANS ET COMMUNAUTES TITULAIRE SUPPLEANT

1. BABILA : Flottant
2. BAHAMBO : Edmond Ambassadeur KYAVIRO NDUNGO MWALITSA
3. BAHIRA : KASEREKA SAKALOMBI KAKULE MUHIMBA
4. BAHUMBI/BAVINGA :
5. BAKIRA : KATUNGO WIKONGO Patrick KASEREKA MUNAHA
6. BAKUMBULE :
7. BALEGHA :
8. BAMATE : KAMBALE MARUMBA MUHESI KAMATE MAFUNGULA
9. BAMBUBA :
10. BAMBUTE : ELASI KASEMEKO KABWANA Flottant
11. BAPAKOMBE :
12. BAPIRI : AKULIAKE BAN’KANENEA ASABABANAKAKA Philippe MALIYABWANA TOLIABONI
13. BASUKALI : Amisi KASEREKA KASINDI KAHINDO KIHUNGU
14. BASWAGHA : Fidèle PALUKU WAPOTSIRWE (LIBALA) Maurice MUMBERE KAZIMOTO
15. BATALINGA :
16. BATANGI : KABUYAYA LWANZO MUSUBAHO KAMIKALERE
17. BITO :

VYAGHANDA ET VYASWA

18. LUBERO : MUSUBAO KATIRISA
19. HAUT UELE : KAMBALE MAHAMBA KASEREKA MAYANI
20. ITURI MAMBASA : Jean Baptiste KASEREKA KISANGANI KAMBALE DIDI
21. BENI TERRITOIRE : J.P. KAMITHURI KASASYA MUHINDO LUHAVO
22. BENI VILLE : Benoit KAMBALE PIRISI Ley KAKULE YAYIRWE
23. ITURI BUNIA : Martin BWANAKAWA Amos KAMATE MURARA
24. BUTEMBO : Daniel KAKULE VUKWELE Jean Baptiste KAMBALE VITHI
25. GOMA :
26. KISANGANI : Joseph KATSHIOTO MUTSUNGA MUSUBAO KAWALINA
27. RUTSHURU : KAMBALE SHANGILIA Aimée KAKULE SIKIRYAMUVA

FORCES VIVES EN PRESENCE

28. CBCA : KASEREKA MATHUMO Flottant (Rév. KASEREKA LUVUNO)
29. DIOCESE CATHOLIQUE : Flottant
30. CECA20 : Flottant
31. EERA : Paul Ambroise KAHINDO KAPITULA Peleki VIHAMBA NDIVITHO
32. FEC : Flottant
33. SOCIETE CIVILE : George KATSONGO KIZITO BIN HANGI
34. JEUNESSE : KAKULE KARAFULI MAYENGA Jacques KAMBALE MACHOZI
35. MAMANS: MBAMBU NZIAVAKE MWAMINI
36. DISTRICT ADVANTISTE : Flottant

PERSONNALITES

37. PERSONNALITE : EDGAR KATEMBO MATESO Espérance MASIKA KIZUNGU
38. JURISTE : Maître Moïse KASEREKA KANGITSI

2. Cette liste est complétée par les Chefs Coutumiers intronisés et les Présidents des Vyaghanda et des Vyaswa ainsi que les quatre membres du Comité Culturel :

3. Sont désignés membres du Bureau du Conseil Culturel, les personnes dont les noms suivent :

FONCTION NOMS ADRESSE

Président du Conseil : KAMBALE SHANGILIA GOMA

1er Vice-président (Questions Administratives et Financières): Martin BWANAKAWA BUNIA

2ème Vice-président (Questions Juridiques et Judiciaires) : Moïse KASEREKA KANGITSI BUTEMBO

3ème Vice-président (Questions Culturelles et Coutumières.): Muée en Commission Permanente

Secrétaire Rapporteur : Alphonse KAMBALE MANZEKELE LUBERO

IV. RESOLUTION N° MANGUREDJIPA2016/04 portant mise en place du Comité Culturel.
Sont élus membres du Comité Culturel, les personnes dont les noms suivent :

FONCTION NOMS ADRESSE

1) Secrétaire Général : Jules KASEREKA VAYIKEHYA BUTEMBO

2) Adjoint à l’Administration et aux Finances : Anuarite Nelly KAVIRA KYALIMA BENI VILLE

3) Adjoint aux Projets Culturels : KAKULE MUMBERE VUKUTU BENI TERRITOIRE

4) Adjoint aux Vyaghanda et Organisations extracommunautaires : Vakolos KAMBALE VIKALI BENI VILLE

RESOLUTION N° MANGUREDJIPA 2016/04 PORTANT EXCLUSIVITE DE L’USAGE FORMEL DU CONCEPT « KYAGHANDA » ET DE L’EPITHETE « YIRA » POUR LA COMMUNAUTE YIRA

1. Le concept « Kyaghanda » et l’épithète « Yira » sont exclusifs à la Communauté Yira. A cet effet, toute organisation dite Kyaghanda ou Yira est considérée comme la propriété de la Communauté Yira du monde entier, à travers le Kyaghanda local ou l’Union.

2. Toute autre organisation ne peut porter ces concepts et épithète sans l’autorisation de la Communauté à travers le Conseil Culturel.

RESOLUTION N° MANGUREDJIPA 2016/05 PORTANT « OPERATION DE COLLECTE DE FONDS AU COMPTE DU « FOND DE PROMOTION DE LA CULTURE YIRA » POUR LE FINANCEMENT DE PROJETS

1. Le Comité Culturel est autorisé à procéder à une collecte de fonds au compte du « Fond de Promotion de la Culture Yira » pour le financement de projets.

2. L’opération sera anonyme en vue d’éviter les frustrations.

3. Priorité sera accordée au projet de « Sécurisation par Chien de Chasse »

RESOLUTION N° MANGUREDJIPA 2016/06 PORTANT « CREATION D’UNE COMMISSION PERMANNENTE AUX QUESTIONS COUTUMIERES

1. Il est créé au sein du Secrétariat Général, une Commission permanente chargée des questions coutumières.

2. Cette Commission succède à la 3ème Vice-présidence du Conseil Culturel. A cet effet, le Président de ladite Commission est membre de droit du Conseil Culturel.

RESOLUTION N° MANGUREDJIPA 2016/07 PORTANT « CREATION D’UNE COMMISSION PERMANNENTE AUX QUESTIONS DES COMMUNAUTES LOCALES

1. Il est créé au sein du Secrétariat Général, une Commission permanente chargée des questions des Communautés locales.

2. Le Président de ladite Commission est membre de droit du Conseil Culturel.

Recommande :

1. Aux opérateurs économiques, entreprises, organisations et ETD locaux à contribuer aux projets de développement et de stabilisation communautaire et coutumière comme sous d’autres cieux. A cet effet, le Secrétariat Général est appelé à mettre en œuvre une Commission chargée de mener le lobbying et les tractations nécessaire devant aboutir à la signature de contrats de partenariat et d’assurer le suivi de la mise en œuvre effective des projets communautaires dans le strict respect de la politique de l’alignement au plan local de développement par un système de rétrocession et de prélèvement sur les autres recettes locales.

2. Aux services de l’Etat compétents, la restauration des noms originaux yira, notamment de corriger l’orthographe de certains noms désignant des sites culturels yira tels que Kyavirimu au lieu de « Tchavirimu », Basu au lieu de « Bashu », Lwanzururu au lieu de « Rwenzori » et autres.

3. Au Comité Culturel d’initier et proposer le dossier de construction d’un mémorial pour les victimes des massacres et assassinat au Buyira avec deux sites mémoriaux qui seront construits respectivement à Oïcha pour les victimes de Beni Ville et Territoire et leurs environs et à Kirumba pour les victimes du Territoire de Lubero et ville de Butembo ainsi que leurs environs. Chaque mémorial devra contenir : Nom et post-nom de la victime, Père, Sexe, Etat civil, Age, Date, Lieu, Circonstance.

4. Au Conseil Culturel la création d’une commission politique devant concevoir le code de bonne conduite pour séparer les responsabilités d’un acteur politique admis dans l’un ou l’autre organe de l’union d’Association Culturelle Kyaghanda asbl, de cautionner la segmentation du Buyira selon les Vyaswa pour les élections, ainsi que de valider le Pacte de Dévouement à la Cause Communautaire « PDCC » pour les Candidats aux élections.

Et formulé enfin une déclaration adressée :

a) des autorités et au gouvernement congolais ;

b) aux autorités de la province du Nord-Kivu, à celles du territoire de Lubero et à celles de la chefferie des Baswagha et du secteur des Bapere ;

c) De la société civile de Beni ville, Beni territoire, Butembo et Lubero ;

d) à toute la population de l’axe Butembo – Njiapanda – Manguredjipa et ses environs Des responsables de l’ICCN.

Ainsi fait à Njiapanda/Mangurejipa, le 07 août 2016.

La Conférence Culturelle « Manguredjipa 2016.

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Comments

  1. Répondre

  2. By Moïse MUSAVULI

    Répondre

  3. Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *