La population civile pensait avoir affaire à un ADF, mais en dépouillant cet intrus en tenue civile avec machette à la main, on découvre que c'est un militaire FARDC qui s'était déguisé en ADF.

Quand le chef de l’Etat est ouvertement qualifié de complice…!

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Lettre ouverte au président de la République Démocratique du Congo,Joseph Kabila Kabange.

Jean-Bosco Kyowire D’Hidalgo, Beni,le 4/10/2018

Concerne: la suspicion de votre complicité dans l’insécurité en ville de Beni et territoire.

Monsieur le président,
Votre silence cimetière face à L’Assommoir dont une faction d’une armée inconnue a érigée à Beni depuis cinq ans, incite à la population de Beni à conclure à une éventuelle complicité de votre part.

Monsieur le président, franchement j’ai du mal à vous qualifier d’excellence pendant que, une fois dans l’histoire sous votre règne en plus sous votre indifférence plus de deux mille citoyens ont été abattus farouchement,innocemment sans aucun grief en ville et territoire de Beni.

Monsieur le président,dans d’autres États,la mort non naturelle de deux ou quatre citoyens touche profondément le président ainsi le drapeau flotte en berne et des journées de deuil national sont décrétées.Parait-il que dans votre pays ce sont plutôt des journées de fêtes qui se commémorent en l’occurrence ! !

Monsieur le président, pendant plus de cinq ans, la population de Beni est contrainte à se cantonner dans le centre urbain sans aucune assistance et sans aucun accès à ses champs alors qu’elle est essentiellement paysanne mais vous n’avez pas ordonné que Beni soit exempté de tout payement de taxe,quel sadisme?

Monsieur le président, l’éducation à la citoyenneté nous apprend que la terre (le territoire) est parmi les éléments constitutifs d’un État alors que pendant que je vous adresse cette lettre plus de 95% des ménages de la commune Rwenzori et d’autres parties importantes du territoire de Beni se sont déplacés de leurs lieux leurs foyers naturels.Dites-nous ces lieux sont-ils abandonné à faveur de quel peuple apatride ?
Qu’attendez-vos pour agir? si vous avez vendu au jachère une partie de la province du Nord Kivu déclarez-vous officiellement ! !
Nous en avons marre monsieur le président. Quand on tue au centre ville vos administratifs locaux c’est dans la périphérie dans leurs sorties médiatiques, quelle consigne leur avez-donné n’est-ce pas que vous et eux complatez quelques choses au sujet de la nation?mais tout congolais qu’il soit de la périphérie mérite aussi sécurité ! !
Un jour j’ai vu votre entourage s’énerver lors que son excellence Monseigneur Mosengo Pasinya évaluait votre gouvernance par une côte médiocre. Personnellement vous évaluerez-vous par quelle côte ? ?

Monsieur le président vous devez dans l’urgence concentrer l’État Major à Beni en destituant Atama Tabe Crispin un incompétent dans la matière sécuritaire et en relevant le commandement des opérations sokola 1 qui a jusqu’alors démontré ses limites.

Monsieur le président, par peur de tomber dans une infraction d’insulte publique, je dépose mon stylo.J’ai fourni tous mes efforts en envoyant cette lettre à votre cabinet présidentiel à l’adresse e-mail : cabinet@presidentrdc.cd
Vous me lirez je sais et vous répondrez à ma préoccupation dans l’immédiat et c’est la politique actuelle que compte jouer Emmanuel Shadary une fois élu président, il est grand temps de retirer sa candidature à la ceni.merci

+243975077952
jeanboscokyowire@gmail.com

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*