Les figures de l'opposition politique de la RDC

Rencontre de Mbusa Nyamwisi avec le Président Paul Kagame à Davos et Addis Abeba, un mensonge grossier

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Mbusa Nyamwisi, une de plus grandes figures de l’opposition de la République Démocratique du Congo, contacté ce jour au sujet de son éventuelle rencontre avec le président Rwandais Paul Kagame, selon un article publié par www.afroamerica.net dénonce énergétiquement le mensonge colporté en son nom.

En effet, le site précité rapporte que Monsieur Mbusa Nyamwisi et Monsieur Moïse Katumbi, deux personnalités très importantes de l’opposition politique congolaise, ont rencontré ensemble le chef de l’Etat Rwandais Paul Kagame à Davos, en Suise, en marge de la réunion annuelle du Forum Economique Mondial 2018, qui s’est tenue du 23 au 26 Janvier en cours. Cet article ajoute même que le président Rwandais aurait préféré amené discrètement ses deux hôtes à Addis-Abeba, en Ethiopie, où il aurait estimé devoir échanger avec eux dans un environnement plus serein. Afroamerica.net affirme que Kagame s’est effectivement entretenu avec ces deux opposants congolais qu’il aurait personnellement invités.

Cependant, contacté par Benilubero qui a été curieux de creuser l’objet de cette rencontre, Monsieur Mbusa Nyamwisi dénonce un tel mensonge et s’interroge sur l’intérêt pour celui ou ceux qui l’ont publié. Le président du RCD/K-ML a précisé qu’il n’a pas non seulement effectué un quelconque déplacement à Davos (en Suise) comme Afroamerica le stipule, mais non plus qu’il n’a jamais rencontré le président Rwandais Paul Kagame il y a maintenant environ plus de dix ans. Par ailleurs, la rédaction n’a pas réussi d’atteindre Monsieur Katumbi, afin qu’il éclaircisse les opinions pour ce qu’on apprend de sa rencontre avec le président Rwandais.

Toutefois, Mbusa Nyamwisi souligne que le président Kagame est un homme important non seulement dans le contexte sous-régional actuel des pays des grands Lacs, mais aussi en sa qualité du nouveau président de l’Union Africaine. Sur ce, il ne saura hésiter de le rencontrer aussitôt qu’un éventuel besoin politique pourrait l’exiger dans le sens de recherche des solutions objectives et légitimes au chaos politique observé en République Démocratique du Congo. Même si la rencontre rapportée aujourd’hui est un pur mensonge, il sied d’indiquer qu’elle reste incontournable en amont, vu que le président Paul Kagame, étant devenu président en exercice de l’Union Africaine, sera amené à traiter le dossier RDC en côtoyant les acteurs politiques et sociaux congolais de toutes les tendances, c’est-à-dire la Majorité présidentielle, les différentes plates formes de l’opposition ainsi que la société civile.

Néanmoins, dans toutes ces démarches, l’opinion populaire congolaise devrait faire preuve d’une vigilance accrue pour ne point se laisser manipuler par des stratèges qui trompent par leur apparence. L’analyse quotidienne du tableau politique congolais démontrent qu’il existe des opposants qui communient pleinement à la souffrance de la nation et mènent une lutte honnête pour le changement, tandis que d’autres demeurent des véritables faucons du pouvoir en place et ne portent qu’une figure apparente de l’opposition. Ces derniers continuent à jouir discrètement, aux côtés du pouvoir en place, des fortunes du prix du sang du peuple.

Une réelle nécessité de discernement s’impose!

Jean-Marc OTINDO

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*