REVELATION!!! Au plan final de Kabila, mise sur pied d’une véritable entreprise terroriste à l’Est de la RDC

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

SAVEZ-VOUS LE POURQUOI DU SEJOUR PROLONGE DE KABILA A L’EST ?

C’est depuis un peu plus d’un mois que BLO suit de près le nouveau programme criminel du pouvoir de Kinshasa qui tient lieu du plan final du régime voulant tailler dans le roc une issue en dépit du désespoir qui le submerge sur le champ de bataille politique. De prime abord, il convient de souligner à l’intention de nos lecteurs que les données qui suivent ne sont nullement le produit d’une simple analyse (à laquelle quiconque serait à juste titre tenté de conférer un caractère spéculatif au risque d’y voir une valeur extrêmement relative), mais vraiment les faits réels tirés des sources du sein de la haute sphère politique du président Kabila même.

Nous estimons qu’il est urgent de révéler cette nouvelle machination, eu égard à l’ascenseur que viennent de prendre ses initiateurs pour sa mise en place. Un autre motif de cette urgence, c’est la surprise d’avoir constaté la manière dont le Gouverneur Julien Paluku, pensant jouer au malin, vient de confirmer merveilleusement ce plan criminel avec toute sa teneur ; et c’est bien par là qu’il faudrait commencer.

Que dit Monsieur Kaghongya ?

Dans son Rwangoma  Msg de Julien Pmessage de condoléance formulé pour la circonstance des lâches massacres de cent vingt-sept (127) civils en plein milieu de la ville de Beni ce samedi 13 Août 2016, le Gouverneur de province du Nord-Kivu alerte les opinions tant bien nationales qu’internationales sur les œuvres des groupes terroristes qui, selon lui, seraient en pleine action dans les contrées de Beni.

Sur ce, il y a lieu d’exhorter Monsieur le Gouverneur d’écouter le for intérieur de sa conscience (au sujet des complicités qui l’impliquent personnellement –bien sûr à côté du régime en place – dans la tragédie de Beni), s’il a encore un cœur humain, et de cesser de mentir comme un enfant. Aussi, il n’est nullement étonnant de constater comment Julien Paluku et Lambert Mende se complètent mutuellement dans l’effort de faire tenir cette entreprise du mensonge au service du pouvoir dont ils sont des ouailles. Et l’on détecte ainsi aisément la ramification de la filière du laboratoire politique de la tragédie de Beni. En effet, comparer les événements de Beni aux activités des organisations terroristes en œuvre au Nigeria, au Mali, au Cameroun, en France, aux USA, en Belgique ou ailleurs dans le monde est une maladroite extrapolation qui ne pourrait convaincre qu’un esprit naïf.

Néanmoins, tout en sachant que ces genres de terroristes classiques n’opèrent encore nulle part sur le territoire congolais, même pas à Beni, il est aujourd’hui nécessaire de souligner que le message uniforme du Gouverneur de Goma (Julien Paluku) et du porte-parole du Gouvernement central (Lambert Mende)

Brigitte

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*