Troisi

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Troisième journée sans vente des carburants en ville de Butembo. Les deux associations des vendeurs du carburant en ville de Butembo (AVEPROPELU et APILU) ont déclenché un mouvement de grève le samedi 6 octobre 2007 suite aux exactions perpétrées à la station pétrolière SERKAS de Butembo. Les vendeurs du carburant sont entrain de compatir avec leur camarade SERKAS.
.
Pour rappel la station SERKAS a été visitée par des hommes en armes et en uniformes militaires dans la nuit du jeudi 4 octobre 2007. Ces hommes ont tiré une rafale de plus de 14 cartouches sur le policier avant d’emporter une grosse somme d’argent.
.
Cette grève vient de créer des conséquences fâcheuses dans la ville de Butembo où le carburant est une des premières necessités. Les frais de transport par moto taxi sont passés de150 FC à 300 FC et 1 litre de carburant pour les fraudeurs se vend maintenant à 1 500 FC au lieu de 650 FC. Ce sont les motards (chauffeurs de taxi moto) qui se sont transformés à vendeurs clandestins de carburant.
.
Pour satisfaire à la demande, ils tirent du carburant de leurs motos pour le vendre au mieux offrant. D’autres circulent avec des bidons contenant du carburant, emballés dans des sacs pour la vente clandestine. D’autres encore ont transformé leurs parcelles en stations de carburant.
.
Actuellement, certaines parties de la ville de Butembo sont plongées dans le noir chaque soir car la source principale de l’énergie est formée des groupes électrogènes qui sont alimentés par soit l’essence soit le mazout. Tous les services qui utilisent des groupes électrogènes (radio, TV, secrétariat public, cyber, transport, et communication,….) fonctionnent difficilement.
.
Pour le numéro 1 de la Fédération des Entreprise du Congo (FEC) cette grève ne sera levée que quand les autorités de la ville prendront en main la securité de toute personne et de ses biens.
.
Pardonne Masambiro
Butembo
Beni-Lubero Online
www.benilubero.com

.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*