Un Enseignant passe une nuit d

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Un Enseignant d’une école secondaire de Butembo se trouvant en Commune de Bulengera a passé toute une nuit avec une élève de 16 ans  à qui il dispense des cours supplémentaires à son domicile. Le forfait a été commis dans la nuit du jeudi 03 mai 2007 au vendredi 04 mai 2007, au domicile de l’Enseignant. Cet acte immoral était prémédité car l’enseignant avait envoyé le matin de ce jour sa femme et ses enfants pour quelques jours de visite dans son village d’origine. Il n’y a donc pas de mystère que c’est ce jour même qu’il a demandé à son élève de passer toute la nuit dans sa maison avec comme récompense la réussite en première session dans son cours.
 
Le lendemain, quand la fille est arrivée chez elle, elle a été brutalisé par ses parents pour qu’elle dise où elle a passé la nuit. Pour avoir la paix, la fille a été obligée de déballer toute l’histoire dont l’acteur principal n’était rien d’autre que l’enseignant chargé des cours supplémentaires. Les parents ont directement informé la Police Nationale Congolaise qui a procédé immédiatement à l’arrestation de l’Enseignant incontinent. Ce dernier est   incarcéré dans la geôle de la commune Bulengera où il médite sur son sort en attendant son jugement.
 
Signalons que ces genres des cas sont devenus courants en ville de Butembo dans les écoles secondaires et dans les universités où, en période de fin d’année scolaire,  les points sont acquis par des relations sexuelles avec l’enseignant ou le professeur titulaire du cours, selon le phénomène appelé « points sexuellement transmissibles » (en sigle PST). Les parents, les élèves, les professeurs, les enseignants, et les chefs des établissements scolaires doivent collaborer pour mettre fin à ce fléau qui s’attaque à l’éducation morale des bâtisseurs de la nation de demain.
 .                                                                                                                                     
UMBO SALAMA et ZAWADI ZANZU 
BUTEMBO   
Beni-Lubero Online

.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*