cortège avec les Amis du P. Vincent

Urgent!!! LES ENNEMIS DE LA COMMUNAUTE YIRA SONT DETERMINES A PARACHEVER SA DECAPITATION

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Qu’est-ce qui se passe?

En l’intervalle de 10 jours, deux grandes menaces ont ciblé le site de Benilubero Online en proférant des calomnies et des mensonges dont seuls les initiateurs connaissent les raisons et les objectifs. Quant à nous, qui tenons la rédaction de ce site, nous comprenons aisément que les présentes attaques ne visent pas seulement le site en tant qu’un outil superbe d’information des masses, mais surtout en tant que symbole d’une lutte acharnée de tout un peuple, voire de toute une Nation, pour un état de droit, où des hommes et des femmes, enfin libérés des oppressions des prédateurs, pourraient lancer notre société dans l’élan d’un développement collectif harmonieux, sur les bases des réconciliations sincères entre toutes les communautés.


Mais avant toute considération, il convient de souligner que le site de Benilubero Online est convertible un instrument de la communauté Yira Nande au regard de beaucoup d’observateurs. D’où, les menaces qui le guettent sont à comprendre comme une attaque visant la dite communauté. Malheureusement, l’ennemi a réussi à attraper des marionnettes au sein des membres mêmes de la communauté pour la torpiller de l’intérieur. Ce que nous trouvons normal, car depuis l’expérience de Judas Iscariote, l’histoire démontre que le traitre ne provient que du sillage de la personne trahie ; d’où, une communauté ne saurait être trahie que par ses propres membres ou alors par ses amis les plus proches.

Ceux qui s’attaquent aujourd’hui au site de Benilubero Online et à la communauté dont il porte l’emblème sont les mêmes qui ont assassiné le Révérend Père Vincent Machozi.

Nous avons mené des investigations en rapport avec les menaces qui se déchainent contre Benilubero Online et son conseil d’administration. Ces personnes qui se comportent en ennemis se dévoilent un à un. Scandaleusement, il s’établit un lien lucide entre ces derniers et le réseau des fils prodigues de la communauté dont la complicité avait facilité l’assassinat du Révérend Père Vincent, ancien président mondial du Kyaghanda Yira Nande et fondateur du site web Benilubero Online.


Celui qui s’emploie aujourd’hui à calomnier le site et son administration sur les réseaux sociaux – nous le connaissons bien, mais par l’amour que nous avons pour lui, nous ne dévoilons pas son identité. En effet, c’est lui avait mis à la disposition des ennemis de la communauté Nande ses propres familiers avant et après la mort du père Vincent, non seulement pour filer ce dernier jusqu’à son assassinat, mais encore pour continuer à nuire ses collaborateurs et ceux qui poursuivraient ses œuvres.


En travaillant pour la mort du Révérend Père Président mondial de la communauté Yira Nande et fondateur du site web Benilubero Online, les objectifs poursuivis étaient multiples, notamment se trouvent la décapitation de la communauté et son affaiblissement intégral. Bien plus, par la mort du Père Vincent, l’ennemi espérait voir la fin des zèles de la lutte dont il portait l’étendard, lutte qu’il menait essentiellement par ses publications sur le site web Benilubero Online. D’où, une très grande déception a été enregistrée dans le camp des comploteurs, lorsqu’ils ont constaté que la mort du Père Vincent n’a pas entraîné la fin des activités de benilubero Online, mais au contraire ces activités avaient doublé voir triplé d’ardeur.


Dès lors, les personnes qui ont œuvré avec Vincent Machozi dans le cadre de la lutte de libération, de pacification et de réconciliation à travers Benilubero Online sont devenues d’emblée les nouvelles bêtes noires placées dans les collimateurs des ennemis de la paix dans l’est du pays en général, et de la communauté Yira Nande en particulier. Parmi ces cibles se trouve avant tout Monsieur Jacques Mumbere Vithi, que les assassins du Père Vincent ont placé juste second à abattre après avoir réussi leur forfait contre cet illustre serviteur de Dieu et de la société.

La menace de ces jours contre Benilubero Online et son administration est une forme actualisée des menaces toujours actives depuis plusieurs années.

La guerre qui visait l’anéantissement du site web Benilubero Online est un fait aussi vieux que le souci d’une lutte pour la pacification de l’est de la RDC, tel que cela figure dans les objectifs de cet outil d’information.
Cette guerre a connu une tournure particulière depuis la période qui précédait l’assassinat du père Vincent Machozi, le fondateur dudit site. L’ennemi a dû utiliser des stratégies très variées dans sa préoccupation de pouvoir porter un coup mortel à Benilubero Online. Par trois fois, il a tenté de tromper la vigilance de l’administration du site en se faisant passer pour un négociant, mais il a été toujours démasqué.


Après cet échec, l’ennemi a tenté de manière consécutive également par trois fois de détruire le site par l’injection des virus les plus virulents, respectivement en Janvier 2016, en mars 2016 et en juin 2016. Là encore le site s’en est tiré sain et sauf au terme des travaux d’entretien très hardis.


Ainsi, l’ennemi a-t-il constamment échoué d’effacer Benilubero Online de l’échiquier des presses en lignes les plus consultées. C’est bien par ce désarroi doublé d’embarras – du fait que la persévérance de Benilubero Online est en train de conduire lentement mais sûrement aux objectifs escomptés, contre le souhait des fossoyeurs – qu’interviennent les menaces actuelles basées essentiellement sur les calomnies et le mensonge.

Benilubero Online est combattu à cause de son profil qui défie le plan des ennemis de la paix dans l’est de la RDC.

C’est en toute fierté que nous tenons à rappeler que Benilubero Online se trouve le principal outil d’information qui a aidé les opinions nationales congolaises et internationales à percevoir les contours du complot qui est à l’origine de l’entretien de l’insécurité dans l’est du pays en général, et en particulier à découvrir les secrets cachés autour du dossier des massacres des innocents (génocide silencieux) en cours à Béni et en Ituri.


A ce titre, Benilubero Online est devenu le site de référence pour des nombreux cercles de chercheurs de par le monde sur la situation prévalant dans le rayon des grands lacs de l’Afrique centrale.


Aujourd’hui, nous réaffirmons devant la Nation congolaise et le monde entier que ni les présentes calomnies ou menaces, ni n’importe quelque autre attaque, d’où qu’elles proviennent, ne nous amènera à dévier la mission et les objectifs que Benilubero Online s’est assigné, autant que nous avons juré fidélité à la mémoire de son fondateur, le feu Révérend Père Vincent Machozi mort dans la besogne, en attendant qu’arrive notre tour.

Conclusion

L’attaque que subit actuellement Benilubero Online et son conseil d’administration est une attaque implicitement orientée contre la lutte de libération de tout le peuple congolais en général, mais en particulier contre la communauté Yira Nande et la structure de son organisation culturelle.


Nous démentons fermement tous les mensonges et calomnies qui font état de disparition du martyrologue Yira et de la transformation du moteur de recherche tel que le prétend cet homme qui a foulé au pied la loyauté pour revêtir la trahison au service de l’ennemi de la communauté Yira et du peuple congolais tout entier.
Nous exhortons nos lecteurs à ne point se laisser attraper dans le piège de l’ennemi qui a multiplié de stratégies pour semer de confusion dans leurs esprits, dans l’unique but de les éloigner de la source des informations de référence au sujet de la misère imposée aux congolais dans leur propre pays, surtout à ce moment où la lutte d’auto libération n’est qu’à quelques pas de la victoire.

Brigitte KAHAMBU
Rédactrice de BLO

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Un commentaire

  1. Moïse MUSAVULI

    Notre patrimoine culturel, social et spirituel qui nous unit est de loin plus important que cet outil. Ce patrimoine existe avant et il existera après cet outil qui, du reste, est appelé à connaitre certainement des révolutions avec la technologie.
    Si attaque il y a, comprenons que notre communauté garde un trésor que d’aucuns voudraient obtenir. Malheureusement les traitres devraient comprendre rapidement que la trahison ne paye JAMAIS ; elle n’a jamais payé et elle ne payera jamais.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*