Vendredi 14 août 2015 : Veillé mortuaire en mémoire des victimes du crime de génocide de l’est du Congo

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Les participants à la 8ème conférence Beni 2015 ont organisé la nuit de vendredi en samedi 14 août 2015, un veillé mortuaire (Ekiriko) en mémoire des victimes du crime de génocide. Curieux de constater que ces génocide n’a jamais été objet ni d’un deuil national, ni d’une enquête internationale, les participants à la conférence leur ont dédié la 8ème conférence BENI 2015.

Au cours de cette veillée le père assomptionniste Vincent Machozi, président du Conseil Culturel du Kyaghanda Yira a procédé a la lecture de plus de 1000 noms des victimes de ces massacres depuis 2006. Après chaque liste de 100, une  pause de danse traditionnelle funéraire (ovusingiri ou omukovo) était executée par le groupe folklorique de Musienene/Lubero.

Autour du feu, les participants ont chacun pris la parole pour adresser une parole aux morts, aux vivants, aux ancêtres, à Dieu  pour que cessent les massacres des populations innocentes à l’Est de la R.D.Congo.

Signalons qu’au cours de cette conférence une pétition a été initiée pour solliciter une enquête internationale pour identifier le bilan et les auteurs des massacres des civiles de l’Est.

Gift Baraka

Beni

Beni-Lubero Online

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *