ISEABmonument00

« Quiconque prend partie pour la violence n’a pas de place à l’ISEAB » dit le D.G.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

A l’occasion de la fête patronale de l’Institut Supérieur Emmanuel d’Alzon de Butembo, ISEAB en sigle, fête célébrée chaque année le 21 novembre, une date correspondant à l’anniversaire de la naissance au ciel du vénérable Père Emmanuel d’Alzon, fondateur des Pères Assomptionnistes (ou Augustins de l’assomption) et des Sœurs Oblates de l’Assomption, le D.G. de l’ISEAB, Dr Oswald LUSENGE LINALYOGHA, A.A., a dans son discours d’accueil des nouveaux étudiants pour l’année académique 2010-2011, condamné la sauvagerie à laquelle la jeunesse de Beni-Lubero est soumise.

         ISEABmonument00

                     ISEAB, Campus de Bulengera

En rappelant à tous que le projet éducatif de l’ISEAB vise à former l’homme dans toutes les dimensions de son épanouissement, qu’il ne se limite pas à transmettre le savoir théorique car il vise à inculquer un savoir faire, un savoir vivre, un savoir être dans et pour la police, c’est-à-dire la cité, la société, le D.G. Lusenge a conclu que la violence qui se pratique dans la région ne fait pas du tout partie de ce projet. En conséquence, quiconque prend partie pour cette violence n’a pas de place à l’ISEAB. Cette affirmation qui selon plusieurs étudiants a été le climax du discours du D.G inscrit l’ISEAB dans la voie de la non-violence mais aussi de l’engagement pour la société.

            iseabetudiants00

Le cadre pour cette célébration de la fête patronale de l’ISEAB n’était autre que la Salle SYPA après une célébration eucharistique dans la chapelle de l’Institut Malkia Wa Mbingu/ Mapendano.

           ISeabsypa00

L’ISEAB compte trois départements, à savoir :

 1. Les sciences de l’information et de la communication sociale

2. Les Techniques du développement Rural

3. La Philosophie.

 

L’ISEAB a la Bibliothèque la plus riche de toutes les institutions de la place voire une des plus riches de la R.D.Congo pour ce qui est de la philosophie. Elle compte plus de 40.000 ouvrages. 

Les étudiants ou camarades de l’ISEAB s’appellent entre eux « Iseabolais » et « Iseabolaises ». 

 MbusaKayitulapass00

                                              Jean de Dieu Mbusa Kayitula 

Etudiant en G1 des Sciences de l’information et de la communication sociale

Lauréat de la bourse d’études Oscar Masimengo de Beni-Lubero Online 

Butembo 

© Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*